# Top site 1
# Top site 2
# Top site 3
# Top site 4
# Top site 5
Staff :
# Profil
# Contacter
# Présente
# Profil
# Contacter
# Présent
Prédéfinis : en voir +
   
   
08
08
News — Les groupes : Magnus et La Compagnie sont fermés. Merci de privilégier les autres groupes.
Toutes les informations sont présentes ici.
News du 21/07 — Mise en place de la mise à jour N°9 juste ici ! Les intrigues sont terminées, le système de quête se simplifie et une nouvelle temporalité verra bientôt le jour.
News du 01/05 — Mise en place de la mise à jour N°8 par-là !
News du 01/04 — Mise en place de la mise à jour N°7 par-là ! Apparition du principe des évents ponctuels ainsi que d'un recensement.
News du 01/03 — Mise en place de la mise à jour N°6, ici. Plusieurs petites nouveautés HRP à découvrir, et un recensement qui se profile pour le mois prochain !
News du 01/02 — Mise en place de la mise à jour N°5, ici. Nous recherchons un animateur n'hésitez pas à postuler ! Découvrez un nouveau système de jeu, en vous rendant là.
News du 15/01 — Les intrigues sont lancées ! Pour en savoir plus rendez-vous ici.
News du 01/01 — Mise en place de la mise à jour N°4, ici. Les intrigues de l'an 125 débute à Pelagia. Découvrez un nouveau système de jeu, ici.
News du 01/12 — Mise en place de la mise à jour N°3, ici. Vous retrouverez des jeux et un nouvel univers, ici.
News du 05/11 — Mise en place d'un mini-évent par le membre Siobhán Balfe. Rendez-vous ici !
News du 01/11 — Mise en place de la mise à jour N°2, ici. Vous retrouverez une tombola, ici. Ainsi que la mise en place de divers jeux sur la CB !
News du 15/10 — Réouverture d'Escalus après 1 an d'absence !
INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« LÉGENDE URBAINE »

MESSAGES  : 1024
POINTS  : 1474
DATE D'INSCRIPTION  : 24/06/2014


MessageSujet: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   19.03.16 17:34 par Le JugeCiter Editer Supprimer 

Le Fantôme voyageur

Chaque être humain qui réside à Pelagia et qui se retrouve ici, en cet instant précis de l’après-midi du 23 juillet de l’an 125, va se voir confronter à un destin bien particulier. Mais seulement, et uniquement, les péripéties que les dieux ont choisies auront bel et bien lieu.

Ainsi bon nombre des personnes présentes au Port du Cœur de la cité étaient présentes pour une tâche bien précise, et ne croyaient pas que le planning qu'ils avaient conçu au millimètre près aller pouvoir se faire mettre en pièce par un évènement imprévu.

Mais le destin, ou bien la personne qui se trouve derrière, n’en a pas voulu autrement.

Les membres de la Compagnie avaient pris la place qui leur était réservée, et ce depuis un bout de temps maintenant, si bien qu’en toute discrétion ils avaient réussi à acheminer cinq grosses caisses et deux plus petites sur les trente au total, jusqu'à l’embarcadère. Mais le contenu était encore totalement inconnu à leurs yeux. Par chance pour eux, le stratagème que les membres avaient élaboré se déroulait à la perfection.

En revanche, ceci n’allait pas durer une éternité. Un élément de dernière minute arriva, qui n’avait pas été prévu pour le moins du monde : l’arrivée des cols blancs de Corb. Personne, mis à part quelques rares privilégiés, étaient au courant de leur venue. Et ceci pour une simple raison, la discrétion de l’opération, mais également, pour leur sécurité.

Maintenant il reste à savoir si chacun des deux groupes ennemis va pouvoir continuer leurs tâches en toute impunité ou bien si au contraire, le chaos va se déchirer dans le ciel vitré de Pelagia. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il n’y aura pas d’innocent prit entre deux coups de feu. Sinon le résultat pourrait être très regrettable…

Informations

RP ouvert à : Priorité aux membres « La Compagnie » et « Corb », mais ouvert à tous.
Date : 23 Juillet 125.
Lieu : Port.

Les interventions du juge sont autorisées, ainsi que les révélations d'indices sur vos secrets, soyez-en conscients !

Comment participer ? Vous devez faire partie des membres concernés. Ce sujet est le sujet rencontre de l'intrigue de l'an 125 de La Compagnie et de Corb, il n’y a pas d’ordre de passage à suivre mais n'oubliez pas de prendre en compte les réponses précédentes.
Merci de privilégier les réponses courtes et rapides pour que tout le monde puisse participer sans avoir à attendre des réponses, ou devoir lire de longs pavés pour comprendre l'action !

Amusez-vous ♥
Si vous avez des questions, des remarques, besoin d'intervention PNJ, la boîte MP du Juge ainsi que votre topic d'organisation dans vos QG sont là pour ça !

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La rose et le réséda »

MESSAGES  : 684
POINTS  : 684
PRÉSENTATION   : uoıʇɐʇuǝséɹd
FICHE DE LIENS  : suǝıl
DATE D'INSCRIPTION  : 17/10/2015


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   19.03.16 20:54 par Abraham LandCiter Editer Supprimer 


Il est mignon le petit Abraham dans cette tenue. Très beau, très classe. Les chaussures peut être presque un peu trop grandes et ... le reste avec. Ce ne sont pas ses vêtements, mais empruntaient à des types, dans ces genres d'endroit où on prête un peu tout. En fait c'est pas vraiment lui qui a décidé de comment il s'habillerait cet après-midi là. Entre deux boulots, le voilà qui se plonge dans la mission de récupérer discretos des caisses pour ... ouais, bon c'est un vol en quelque sorte. Et lui, Abraham, il surveille d'assez près le port, pour observer et voir la moindre chose suspecte qui ferait tout capoter.

Et là dans le genre capoter ...
Tout semblait aller pour le mieux. Chacun avait sa place, chacun faisait ce qu'il fallait et le faisait bien. Light était avec trois autres, prêt à envoyer les caisses. Ses fringues sont encore plus classes que les tiennes, lui il est tout droit devant à galérer à se faire discret parmi les autres employés. Certains sifflements permettent de savoir que tout se passe bien. Au moindre truc, vous avez une mélodie bien à vous qui se passe de bouche en bouche, et à partir de ce moment-là faut rester sur ses gardes. Il y a le sifflement du vla magnus, le sifflement de tout va bien, le sifflement du on est repérés et le sifflement autre. Oui, y a un autre.
Et à ce moment là, alors qu'Abraham gardait ses mains dans les poches à fumer tranquillement contre un mur, dans une position à bonne vue du port et de l'un de ses camarades, tripotant le bout de sa petit bombe artisanale faite maison par Seisyll ... il sentit comme quelque chose qui ne va pas. Un truc pas normal, pas habituel. Comme pas prévu. Abraham avait tourné la tête sur le côté et avait de suite remarqué, comme un autre membre de La Compagnie, un petit groupe qui commençait à se faire un peu plus nombreux et pas mal intéressés eux aussi par les caisses. Des gens un peu trop bien fringués pour trainer comme ça, normal, dans un port. Non, ils ne sont pas venus pour acheter du poisson. Ils sont venus pour affaire. Qui dit affaire dit ... Oh merde.

Abraham bougea sa tête vers son camarade au loin, et se mit à siffler, le fameux sifflement autre qu'ils avaient prévus. Son camarade fit de même, jusqu'à faire un léger echo discret, mais que tout les camarades comprenaient. Et ils comprirent vite la couille.
C'est pas n'importe qui qui s'approche ...

________________
Mon Image
Hold your colours against the wall, when they take everything away.
She looked into your eyes and saw what laid beneath. Don't try to save yourself.
The circle is complete.


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1491
POINTS  : 1605
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   20.03.16 18:19 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Chapeau ancré sur la tête et tenu par une pince à pique. Siobhán avait la terrible impression que l’objet en question lui piqué par à-coup le crâne. Ses cheveux étaient dans un triste état à cause de sa maigreur caractéristique. Si bien que ce qui avait pu faire la réputation des sœurs Balfe dans le passé était bel et bien morte.
L’une dans la tombe et l’autre un squelette vivant.
De sa main droite elle sortait le prospectus qu’avait donné le service de communication de la société sur ce nouveau projet pharaonique. Des soupires et des rires fugaces d’exaspération devant cette chose stupide, voilà ce qu’elle produisait.
Alors qu’elle marchait en compagnie d’autres employés de plus ou moindre importance jusqu’en direction du port. Elle relevait la tête, et chercha Odéon du regard, avant d’aller le rejoindre.
La scientifique s’en fichait éperdument à qui, le géant pouvait bien parler, de quoi, ou bien s’il pensait à ses chaussettes. Elle avait des mots à lui dire, et pas des plus affables.
« Toi et moi on aura à parler plus tard. » Voix cassante, grondant de colère et d’exaspération. Une dispute qui éclaterait bientôt et dont elle ne le laisserait pas s’échapper rapidement. Car après tout, aujourd’hui aller être une journée on ne peu plus normal, et rien d’extraordinaire se présager à l’espace.
Un dernier regard assassin lancé à sa personne, et elle revenait en arrière, bien trop fatigué, d’avoir accélérer pour le coup.
« Franchement, il aurait pu faire ça au port du nord… Au lieu de nous faire crapahuter jusqu’ici. » Murmure lancé à qui voudra bien l’entendre.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 223
POINTS  : 1590
PRÉSENTATION   : Par trois fois, il la posséda.
FICHE DE LIENS  : Ses entrailles étaient un brasier d'enfer.
AUTRES COMPTES : Siobhán Balfe.
DATE D'INSCRIPTION  : 01/12/2015


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   20.03.16 19:20 par Marianne FloresCiter Editer Supprimer 


Les muscles de ses bras se tendaient à mesure qu’elle avait aidé à porter des caisses d’un point A à un point B. Il y en avait eu des lourdes et d’autres moins. A ce demandé quel type de trésor ces caisses de bois mystérieuses pouvaient bien contenir.  Mais le temps n’était pas venu aux rêveries en tout genre. A la place Wanda revenait vers le quai où se trouvait le reste des marchandises, en s’étirant les bras et en faisant craquer ses épaules.

Avec ce bleu de travail dont le col remontait et se fermait au niveau du cou. Les manches roulées et remontées jusqu’au coude et son importantes masses de cheveux dissimulés sous le couvre chef. Dont la visière permettait de cacher ses yeux vairons, on aurait pu penser que c’était une travailleuse lambda, qui faisait son dur labeur pour gagner sa croute. Personne ne pouvait penser d’elle qu’il s’agissait de la nouvelle cheffe de la compagnie.

Personne.
Sauf eux.
Les autres membres de la compagnie.

Chacun était à leur poste, réagissant au quart de tour s’il le fallait. Et il faut croire, que c’était déjà le cas, quand on entendait en canon le signe pour signifier qu’il y avait quelque chose. Alors elle relevait la tête, et observait caché derrière un rempart, faisant mine de faire une pause, pour souffler. Les autres membres qui la suivait et qui portait les caisses attendaient son avis.

D’un geste rapide à l’aide de son pouce, elle relevait la visière, et observait ce qui pouvait être à l’origine de ce signal. Jusqu’à ce qu’elle apperçois une troupe de personnes. Il était encore loin d’eux, et pourtant, en plissant les yeux et en analysant les silouhettes, elle voyait un géant.

Odéon.

Ce n’était pas magnus, c’était seulement des cols blancs de corb, et les membres infiltrés de la compagnie était des cols bleus d’aronde. Chacun faisant son travail. Elle se mord l’intérieur de la joue. Réfléchit trente seconde. Et donne le signal de continuer, ce bruit est reprit en canon jusqu’à d’autre.

Elle tourne la tête dans la direction des membres de la compagnie qui transporte les caisses.

— On continu pour l’instant les plus légère et plus petites, et après on avisera.

Il en restait encore tant à prendre, et personne était encore remarqué, l’occasion était trop belle. Pourtant, avant de reprendre sa course, elle faisait part aux membres présents et à proximité de l’entendre.

— Rapidement, et si sa dégénère on se barre d’ici.

________________

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 716
POINTS  : 1172
PRÉSENTATION   : The partisan
FICHE DE LIENS  : I dodge the blast and apologize for collateral damage.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman / Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 07/01/2016


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   20.03.16 20:04 par Cal GrayCiter Editer Supprimer 




Pendant un moment, les docks avaient été aussi calmes qu’ils pouvaient l’être, avec le remue-ménage des gens qui allaient et venaient, des dockers qui portaient les cargaisons à venir, et des contremaîtres qui ne cessaient de brailler des ordres à tout va.
Tranquillement installé dans un coin, l’air de rien, Light observait les alentours, ses cheveux trop reconnaissables cachés par une casquette dont la visière dérobait ses yeux aux passants. Il avait l’air inoffensif, là, occupé à compter les dockers qui passaient, repassaient devant son champ de vision, mais ce n’était qu’une façade, élaborée avec soin, et avec tous les membres de la Compagnie ; qui pouvaient en tout et pour tout se compter sur les doigts de quatre mains, et encore.

Il écoutait, attentivement, le moindre bruit qui s’inviterait dans le brouhaha constant des docks. Les sifflements qui servaient de signaux.
L’espace d’un instant, il jeta un œil à Abraham, lui aussi installé dans un coin. Leur rôle, c’est de rester plantés là, de faire le guet, de prévenir s’il y a danger, et éventuellement de créer la diversion nécessaire. Abraham disposait de la bombe de Seisyll. Light avait son Derringer à portée de main, dans la poche d’une veste qu’il n’aurait jamais cru porter un jour, avec quatre cartouches de secours, dont, bizarrement, il n’espère pas avoir à se servir. C’est lui qui surveillait la route que les caisses allaient prendre pour rester à leur disposition.

Et un sifflement s’invita dans le bruit du port. Une fois, deux fois, trois fois, Light le relaya à son tour, continuant ensuite de siffler sur un air qui lui restait en tête, l’air de rien, pour rester le plus discret possible, d’avoir juste l’air de quelqu’un qui a sa journée à perdre.
Deux personnes venaient d’apparaître sur les docks.

Un coup d’œil vers le travail mené par Wanda lui indiqua qu’ils continuaient. Pas de danger à l’horizon, juste un peu plus de méfiance. Machinalement, Light se détacha de son mur de brique et de bois, les mains dans les poches, se déplaçant légèrement, toujours en sifflant. Il prenait un autre angle de vue sur la situation.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« LÉGENDE URBAINE »

MESSAGES  : 1024
POINTS  : 1474
DATE D'INSCRIPTION  : 24/06/2014


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   03.04.16 19:05 par Le JugeCiter Editer Supprimer 

L’un des chefs du projet à venir expliquer à un petit groupe d’employé de Corb les diverses installations et techniques qui seront employés pour mener à bien le projet. Le tout avec des termes techniques très apprécié des scientifiques. Il se tourna vers le quai du port, et un sourire se dessina sur son visage.

« Si vous voulez bien me suivre, je vais vous montrer les infrastructures et produits que nous allons mettre en place. » Parlait-il avec ses mains en désignant les caisses et le quai.

Alors qu’il s’approchait, suivit de près part les cols blanc de Corb et quelques col bleu, il s’arrêta devant ce qui ne savait pas, un membre de la compagnie qui avait troqué sa place avec un véritable employé d’Aronde. L’homme avait tout d’une armoire à glace et il avait le profil parfait pour être un truand et un transporteur.

« Pouvez-vous ouvrir les caisses suivantes… » Enumérait-il certains numéro qui se trouvait sur son bon de commande.

Malheureusement, il manquait quelques caisses, qui étaient en main de la compagnie. Alors l’homme perfectionniste jusqu’au bout des ongles commençait à s’énerver. Que faire et comment réagir ? Où sont donc ces caisses ?

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La rose et le réséda »

MESSAGES  : 684
POINTS  : 684
PRÉSENTATION   : uoıʇɐʇuǝséɹd
FICHE DE LIENS  : suǝıl
DATE D'INSCRIPTION  : 17/10/2015


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   04.04.16 3:47 par Abraham LandCiter Editer Supprimer 


Ni les regards en coin et ni les sifflements ne pouvaient changer quelque chose.

Ils s'approchaient. Les cols Blancs de Corb s'approchaient du port, des caisses, et de leurs camarades déguisés et présents pour jouer le jeu. Mais jouer le jeu jusqu'à répondre à un chef de projet perfectionniste et qui sait de quoi il parle tandis que l'armoire sur pied qu'était le camarade en face de lui n'en connaissait même pas une miette ?
Sans que les membres de Corb ne se rendent réellement compte, le groupe de Révolutionnaire s'approchèrent stratégiquement les uns près des caisses, tandis que d'autres s’éloignaient pour faire la guet de l'autre côté, au cas où des membres de Magnus serait posté pas très loin de là. Abraham ne réussit pas à retenir en tendant l'oreille les nombres que déballait le responsable. Beaucoup trop éloigné. Mais de là où il était, il pouvait nettement voir le visage devenu blanc de son camarade. L'homme s'impatientait et personne ne pouvait rien y faire.
Le regard d'Abraham se posa sur celui de sa chef, Wanda, qui était non loin de là. La bombe artisanale dans la poche et une petit flingue dans l'autre. Il attendait un signal, mais il savait que pour le moment rien de bien dangereux se passait. Mais bientôt ils découvriront la mascarade. Le camarade gigantesque ne sait pas où sont ces fichues caisses.

________________
Mon Image
Hold your colours against the wall, when they take everything away.
She looked into your eyes and saw what laid beneath. Don't try to save yourself.
The circle is complete.


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« LÉGENDE URBAINE »

MESSAGES  : 1024
POINTS  : 1474
DATE D'INSCRIPTION  : 24/06/2014


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   21.07.16 18:09 par Le JugeCiter Editer Supprimer 

Bien au-dessus des faits et méfaits des travailleurs et visiteurs du port, se trouvait un nautilus dévoré par les affres du temps et les flots de l'eau. Un monstre d’acier pesant son poids, élevé par la grâce divine et bruyante d’une machinerie qui semble être trop fragile pour la bête. Les hommes d’Aronde avaient choisi ce jour pour restaurer la bathysphère afin de lui donner une seconde jeunesse. Dans l’air résonnait le bip de la machinerie, laissant entendre à tous le mouvement qui avait lieu. Au début tout se passait sans accro. La bête avait été sortie de l’eau laissant l’acier dévoré par la faune et flore de l’océan goutter sur le sol bétonné du port. On entendait quelques hommes et femmes en bas donner des instructions afin de manœuvrer le tout en toute sécurité. Mais ce qui devait être une journée de routine pour ces hommes et ces femmes se transforma en terreur.

La bête gigotait outre mesure, brisant l’une des sécurités qui protégeaient les hommes de son courroux. Un bruit de craquement se fit entendre. Suivi d’un autre et d’un autre et encore un autre, qui se ponctuait par un cri essoufflé et tu, recouvert par le rugissement de la bête d’acier. La terre trembla sous sa présence. Les hommes et femmes qui étaient présents se retrouvaient surpris et paniqués. Certains, animés par la peur, prirent leur jambes à leurs cous s’enfuyant à toute allure face au nautilus. D’autres se retrouvaient pétrifiés, se transformant en statues de cire. L’engin roula et roula encore sans s’arrêter, en laissant sur son passage horreur et désolation à travers les blessures mortelles ou non qu’il infligeait, et en entraînant des réactions en chaîne diverses et variées. Morceaux de bois explosés et volants tels des balles de fusils. Tuyaux percés et crachant une épaisse fumée aride.

Sous ce tonnerre de bruits et de terreur la sécurité de Magnus arriva, les armes en mains, découvrant d’un œil nouveau l’incident qui avait lieu. Et c’est ainsi que la bête célébra leur arrivée en s’encastrant dans un mur et stoppant sa course folle. Voyant la désolation Magnus s’autorisa à faire disparaître la foule superflue, obligeant toute personne saine et sauve à partir de cette scène pour en rejoindre une autre afin de récolter leur déposition. La découverte des morts et des blessés, mais également leur traitement ne débuta que lorsque les médecins de Corb débarquèrent. C’était ainsi que l’on découvrit le corps inanimé d’Alastair Quinn, méconnaissable sous ses blessures et n’ayant plus l’apparence d’un homme tellement la bête était monstrueuse. On y retrouva également le corps en piteuse état mais encore en vie d’une femme brune sans identité portant le bleu de travail d’Aronde (Wanda). Et ainsi de suite, les médecins faisaient des découvertes sanglantes et avaient de quoi fournir un film d’horreur. Cadavres laissés là, recouverts d’un linceul, et blessés amenés à l’hôpital.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1491
POINTS  : 1605
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125   02.08.16 22:34 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Les paroles de Siobhán sont un poison toxique qui s’infiltre doucement chez autrui comme la fumée d’une cigarette exalté au nez. On ne demande rien et pourtant elle est présente. Piquante sur la langue. La bouche s’entrouvre à un moment pour lancer son venin exaspéré avant de coi devant se spectacle qui ravive d’ancien souvenir. Il n’y a qu’un sifflement de terreur qui transperce entre ses dents. Son visage devient blême et ses jambes se font aussi molles du coton semblable à une cigarette trop humide prête à se fendre en deux au moindre geste. Un glapissement s’extirpe de sa bouche. Le dégout lui noue la gorge quand elle voit cette scène qui sort de l’ordinaire. Tétaniser et incapable du moindre mouvement la blonde se fait ballotter par la foule paniqué. Retombant plus loin du massacre de ce monstre d’acier. La scientifique tente de se relever ses oreilles sifflent le regard agar en voyant ses visages défigurer par la peur. Sa main se pose sur un tuyau qui lui brule la main. La douleur est vive et désagréable comme lorsque le foyer d’une cigarette tombe de son étui et vient vous bruler la chair. Sauf que dans ce cas-là il suffit de s’épousseter mais là elle ne peut rien faire hormis enlever sa main. La douleur est là. Bien présente et tenace. La presque quarantenaire titube en marchant elle vient de se rendre compte qu’elle à perdu une chaussure dans toute cette agitation. Son esprit ne veut pas croire que ce qu’elle vient de voir est réel. Une main vient à se poser sur son épaule. En tournant la tête pour voir qui s’autorise à faire cela. Et c’est là qu’elle remarque un costume qu’elle connait. Son esprit est plus que brumeux semblable à une fumée épaisse de cigarette. On l’amène vers d’autre personne. On lui demande d’attendre patiemment pour qu’on la soigne. Et sous ses yeux elle voit se carnage sans noms qui la tue dans sa torpeur. Laissant ce qui pouvait s’enfouir au plus profond d’elle ressortir. Des larmes de terreurs.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc




« »



MessageSujet: Re: INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125    par Contenu sponsoriséCiter Editer Supprimer 

 
INTRIGUE AN 125 | Le Fantôme voyageur | 23 Juillet 125
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yho Sétano [voyageur]
» [HRP] Informations RP sur Ryes et l'arrivée de tout voyageur
» Résumé de l'intrigue
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Gorak Daleneï, nain voyageur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escalus :: 
PELAGIA
 :: Cœur :: Port
-




Ewilan RPG