# Top site 1
# Top site 2
# Top site 3
# Top site 4
# Top site 5
Staff :
# Profil
# Contacter
# Présente
# Profil
# Contacter
# Présent
Prédéfinis : en voir +
   
   
08
08
News — Les groupes : Magnus et La Compagnie sont fermés. Merci de privilégier les autres groupes.
Toutes les informations sont présentes ici.
News du 21/07 — Mise en place de la mise à jour N°9 juste ici ! Les intrigues sont terminées, le système de quête se simplifie et une nouvelle temporalité verra bientôt le jour.
News du 01/05 — Mise en place de la mise à jour N°8 par-là !
News du 01/04 — Mise en place de la mise à jour N°7 par-là ! Apparition du principe des évents ponctuels ainsi que d'un recensement.
News du 01/03 — Mise en place de la mise à jour N°6, ici. Plusieurs petites nouveautés HRP à découvrir, et un recensement qui se profile pour le mois prochain !
News du 01/02 — Mise en place de la mise à jour N°5, ici. Nous recherchons un animateur n'hésitez pas à postuler ! Découvrez un nouveau système de jeu, en vous rendant là.
News du 15/01 — Les intrigues sont lancées ! Pour en savoir plus rendez-vous ici.
News du 01/01 — Mise en place de la mise à jour N°4, ici. Les intrigues de l'an 125 débute à Pelagia. Découvrez un nouveau système de jeu, ici.
News du 01/12 — Mise en place de la mise à jour N°3, ici. Vous retrouverez des jeux et un nouvel univers, ici.
News du 05/11 — Mise en place d'un mini-évent par le membre Siobhán Balfe. Rendez-vous ici !
News du 01/11 — Mise en place de la mise à jour N°2, ici. Vous retrouverez une tombola, ici. Ainsi que la mise en place de divers jeux sur la CB !
News du 15/10 — Réouverture d'Escalus après 1 an d'absence !
Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125 - Page 2
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125


Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 223
POINTS  : 1568
PRÉSENTATION   : Par trois fois, il la posséda.
FICHE DE LIENS  : Ses entrailles étaient un brasier d'enfer.
AUTRES COMPTES : Siobhán Balfe.
DATE D'INSCRIPTION  : 01/12/2015


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   20.02.16 22:23 par Marianne FloresCiter Editer Supprimer 


A force de faire ce geste abject et répétitif une douleur lancinante et pourtant bien présente se faisait sentir présente sur son poignet à peine remise. Elle aurait du mal à faire son tricot qu’elle devait rendre dans quelques jours pour tenir une commande et avoir le droit à d’autres fruits en échange. Mais pourtant la cheffe ne s’arrêtait pas en si bon chemin. Après tout, les deux camarades arrivaient à la fin de leur tâche, et le sol de la salle serait bientôt fini. Il te resterait plus qu’à ouvrir la porte de l’hôtel des parias et à laver à l’eau claire et faire couler la saleté à l’extérieur. Ainsi redorant un peu l’image de l’endroit. Tout du moins le rendre plus propre et net faces à la crasse et aux autres immondices des colocataires.

— Je n’ai pas pour idée de faire des discours mais plutôt des actions. Donc tu ne seras pas assommer par des mots.

Répondit-elle en terminant de malaxer sa tact, avant de reprendre sa tâche et de faire crisser la brosse aussi vivement qu’une fraise de dentiste. Elle s’arrêtait face à sa nouvelle palabre et s’esclaffait devant ses propos.

— C’est l’hôpital qui se moque de la charité là.

Lâchait-elle rapidement.

Elle arrêtait ses actions pour porter sa main sur ses côtes qui dans la position pouvait faire mal à rire d’aussi bonne voix. Elle se redressait pour faire craquer chacune de ses vertèbres puis ce fut le tour à son cou. D’abord à gauche, puis à droite.

Elle tapait trois fois sur le dos de la brosse avant de répondre.

— Je te ferais dire que tu en sais plus sur moi, que j’en sais plus sur toi. Mais si tu veux des détails, la prochaine fois que l’on fera des tâches ménagères alors je te raconterais comment c’est passé mon accouchement et les désagréments qui s’en suivent. Tu verras qu’il y en a des vertes et des pas mûres. Et à côté de ça manger un fruit pourrit et en être malade c’est une partie de plaisir.

________________

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 716
POINTS  : 1150
PRÉSENTATION   : The partisan
FICHE DE LIENS  : I dodge the blast and apologize for collateral damage.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman / Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 07/01/2016


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   21.02.16 11:52 par Cal GrayCiter Editer Supprimer 




L’hôpital qui se fout de la charité, c’est plutôt Corb, mais Light garde la réplique pour lui-même et se contente d’un vague ricanement. Il est contradictoire, il le sait depuis un moment, c’est pas un secret, tout le monde est plus ou moins au courant, alors il ne se formalise pas des mots de Wanda. Elle lui en a déjà servi des plus durs, et elle lui en servira des plus durs.
Et elle ne sera pas la seule. La brosse retourne dans le seau le temps qu’il rajuste les revers de ses manches, qui commencent à glisser et à se défaire.

« Je dirais que pour ce qui est d’en savoir un peu l’un sur l’autre, on est au même niveau, on a juste pas parlé des mêmes choses. »

Hors de question de se vendre en lui disant que, si elle veut, elle peut aller demander à un peu n’importe qui pour qu’on lui parle de son compte à lui. Light récupère la brosse dans le seau et se remet à frotter le sol, laissant un énième frisson désagréable s’étaler sur sa nuque et ses omoplates, chape froide et grinçante comme le métal qui remonte le long de ses vertèbres.

« Non, ça va, tu peux garder ces détails pour toi, je compte pas spécialement me coltiner la corvée ménage à chaque fois qu’il faudra la faire. Et j’ai jamais dit que ton vécu était pire que le mien, comparable à la limite pour certaines choses, mais ça tant que tu voudras pas le partager, on en saura rien. Et puis tant qu’à être contradictoire jusqu’au bout, je sais pas si j’ai vraiment envie de te parler du mien, de passé, de ton point de vue, il a jamais été passionnant. »

Alors, ça servirait à quoi, hein ?
Light sourit machinalement en repassant la brosse sur le sol, et le sourire disparaît aussitôt. Le silence, ce n’est pas son truc, ne pas chercher les gens, c’est encore moins sa tasse de thé. Ce n’est pas faute d’essayer d’avoir une discussion qui ne soit pas un minimum mordante.
Il hausse les épaules.

« Sinon tu peux tout aussi bien arrêter de m’écouter quand je raconte des conneries. »



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 223
POINTS  : 1568
PRÉSENTATION   : Par trois fois, il la posséda.
FICHE DE LIENS  : Ses entrailles étaient un brasier d'enfer.
AUTRES COMPTES : Siobhán Balfe.
DATE D'INSCRIPTION  : 01/12/2015


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   23.02.16 14:15 par Marianne FloresCiter Editer Supprimer 


— Dans ce cas-là je te prends au mot.

L’étape fastidieuse qui consiste à frotter le sol comme un forcené prend finalement fin. Et ce n’était pas trop tôt pour Wanda. Ses doigts sont rouges, elle pense même que si elle aurait continuée à récurer ainsi, tel une souillon de cendrillon, sa peau se serait arracher sans vergogne, laissant ses lambeaux de chair pendre de ses membres. Laissant la chair tendre et nouvelle à vif face à la noirceur et à doucereuse malédiction de ce monde.

— Va ouvrir la porte, on va finir par rincer tout cela. Je t’offre un verre d’enflammé et une mandarine pour ton travail. Il ne manquerait plus qu’il m’accuse de t’user à la corde pour laver le sol de l’hôtel.

Répondait-elle alors un léger sourire. Elle se tourne et sa mâchoire se contracte. La cheffe de la compagnie s’étire, tend ses bras et tente de chercher la lune avec ses doigts. Mais elle n’y arrive pas. Wanda est bien trop petite, la lune bien trop haute, et cette cité de malheur l’empêche de voir le monde de ses dieux. Et cela la tue à petit feu.

— Je te laisse vider ton sceau, je vais aller cherche de l’eau clair pour rincer le sol.

Disait-elle, en prenant l’anse de sceau, et elle déambulait vers l’évier en grès. La mère de famille tournait le robinet d’eau chaude. Mais comme à son habitude, il n’y avait que de l’eau froide, à vous en faire déchirer l’échine. Elle souffla un coup. Et échangea son sceau contre plusieurs casseroles qu’elle remplissait d’eau pour faire bouillir. Ainsi ils pourront avoir de l’eau chaude pour rincer le sol.

— On termine et collation ou bien l’inverse ?

Lui demande-elle.

________________

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 716
POINTS  : 1150
PRÉSENTATION   : The partisan
FICHE DE LIENS  : I dodge the blast and apologize for collateral damage.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman / Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 07/01/2016


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   06.03.16 13:12 par Cal GrayCiter Editer Supprimer 




« Finissons d’abord, au moins ce sera fait. »

Light tergiverse rarement. Il ne se pose pas plus de questions que ça, il a l’habitude de prendre des décisions rapidement, parfois trop. Mais là, il s’en fout, il est simplement question d’un sol longuement lessivé, à tel point que des petits lambeaux de peau partent de ses doigts, près de ses ongles. Ça ne fait pas mal. Alors il s’en fout encore plus, et attrape juste l’anse du seau pour se rapprocher de l’évier, vider le seau dedans en regardant la mousse et les bulles du savon tournoyer autour du siphon avant de finalement y disparaître.

Un rictus machinal lui échappe.
Si ça continue, la Compagnie finira de la même manière. Et ce n’est ni dans ses envies, ni dans ses intentions. Il repose le seau au sol, fait quelques pas pour dégourdir ses genoux trop longtemps posés contre du béton froid. Il a l’impression d’y avoir passé des heures, tout au plus, ça n’en a pris qu’une, voire moins. Mais pour la première fois depuis un bon moment, le sol de la salle est propre, et l’endroit a presque l’air habitable.
Et il repense à la proposition de Wanda. L’enflammée.
Ce n’est pas lui qui dira non.
Mais ce n’est pas Seisyll qui sera prêt à faire des concessions. Bah. Au pire, il prend son service en soirée, les effets auront eu le temps de s’estomper d’ici là.

Le silence est retombé dans la salle.
Le silence le gêne, ce n’est jamais un bon signe. Alors il commence à fredonner, à mi-voix, sur un air qui lui traîne en tête, il ne sait trop pourquoi. Mais au moins, ça comble le silence.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 223
POINTS  : 1568
PRÉSENTATION   : Par trois fois, il la posséda.
FICHE DE LIENS  : Ses entrailles étaient un brasier d'enfer.
AUTRES COMPTES : Siobhán Balfe.
DATE D'INSCRIPTION  : 01/12/2015


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   06.03.16 13:52 par Marianne FloresCiter Editer Supprimer 


Un large sourire se dessine sur les lèvres. Il vient de donner la réponse qu’elle attendait et sans en demandait plus ni dit traite mot, elle faisait ce qu’elle avait en tête. S’activant ainsi à rincer le sol promptement. Il n’y avait plus de saleté, ni traces sombres et suspicieuses. C’était comme se lavé du passé et de tous pêchés.

Comme si la compagnie se défaisait de son ancienne image et préparer le terrain pour quelque chose de nouveau, de beau, et de propre. Espérant ainsi avoir le droit à quelque chose de plus glorieux à offrir que les morts et autres blessés. Plus de fantômes, plus de on dit que. Seulement un avenir radieux.

Sans se rendre compte elle se mit à chanter. Et lorsqu’elle faisait attention, elle comprenait que c’était quelque chose d’instinctif. Elle reprenait les paroles de Light en canon, comme s’il s’agissait d’un simple exercice de chant, comme elle faisait par le passé.

Lorsque la chanson se terminait, tout du moins seulement les paroles, elle se redressait de son ouvrage.

— Je ne me doutais pas que tu connaissais cette chanson.

________________

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 716
POINTS  : 1150
PRÉSENTATION   : The partisan
FICHE DE LIENS  : I dodge the blast and apologize for collateral damage.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman / Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 07/01/2016


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   20.03.16 16:26 par Cal GrayCiter Editer Supprimer 




Un sourire traverse son visage, il se tourne légèrement vers Wanda en haussant les épaules.

« Difficile de la manquer quand on vit dans le niveau 3. »

On l’entend, au coin d’une ruelle, au détour d’une maison. Une fois, deux fois, trois fois… Et on finit par l’apprendre, elle reste dans la tête et elle n’en sort quasiment jamais, même quand une nouvelle chanson vient s’inviter dans le répertoire personnel.
Light va chercher les épluchures de clémentines qui restent sur le banc et les abandonne dans la poubelle qui traîne près de l’évier. Son attention reste reportée sur Wanda.

« Par contre, j’ai remarqué que même si tu suivais les paroles, tu les chantais plus doucement. Plus posément, en fait. C’est la version que tu as apprise quand tu as commencé à travailler au Velvet ? »

Lui, il l’a apprise dans la rue, et à chaque fois qu’il l’entendait, elle allait aussi vite que les pas des quelques personnes qui dansaient dessus pour amuser les enfants qui passaient par-là. Pas vraiment l’étoffe d’une chanson de cabaret, en somme.
Finalement, il retourne s’installer sur le banc, attendant simplement que sa patronne lui réponde. Combler le silence gênant, oui, faire la conversation pour deux, non merci. Son impatience a des limites, tout de même.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 223
POINTS  : 1568
PRÉSENTATION   : Par trois fois, il la posséda.
FICHE DE LIENS  : Ses entrailles étaient un brasier d'enfer.
AUTRES COMPTES : Siobhán Balfe.
DATE D'INSCRIPTION  : 01/12/2015


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   20.03.16 17:36 par Marianne FloresCiter Editer Supprimer 


— C’est pas faux.

Haussait-elle alors les épaules.

Du coin de l’œil elle l’observe marchait tranquillement et nettoyer la table. Elle en profite pour défaire le tissus qui se trouve sur sa tête et détache ses cheveux encore humide et qui ondule sous le mouvement forcé, le tout mouillant légèrement le bas de son chemisier. Là où les pointes encore gorgé d’eau se trouvent. Elle fini par le rejoindre, et ouvre l’évier afin de se laver les mains, avec la savonnette qui se trouve sur le rebord de grès, elle frotte avec véhémence, avant de repose l’outil et de rincer le tout.

— Je n’aime pas la façon dont il changeait le rythme de la chanson. C’est une très vieille musique, et au départ, c’était quelque chose de plus lent. Mais ses pignoufs d’artistes de twist à vouloir que tout aille vite pour user les chaussures l’ont dénaturé.

Elle fermait le robinet d’eau qui était glacé et s’essuyer les mains sur son torchon, avant de le faire sécher sur le rebord de l’évier. Alors elle se dirigeait vers le poêle de la cuisine, et plus particulièrement vers le placard qui se trouvait à sa gauche. Afin d’en sortir une bouteille à moitié vide d’essence bon marché, ainsi qu’une liqueur très certainement distillé au fond d’une cave dans une baignoire.

— Mais bon, au velvet tu n’apprends pas ces choses là. Après tout, dépend à quel niveau du cabaret tu travails. Quand j’avais la chance d’aller au niveau 1 c’était des spectacles bien précis et millimétrés, au 2 c’était plus libre et au 3e tu as tout intérêt à chanter ce que veulent les clients si tu ne veux pas avoir un tesson de bière fiché dans l’œil. Histoire vrai en plus, une fille était devenue borgne après avoir dansé pour les hommes du niveau 3.

Un léger rire lui échapper. Ce passé n’était pas si mal au final comparé à ce qu’il pouvait y avoir par la suite, mais également à ce qu’elle avait vécu. Prenant appuis sur le plan de travail, elle se mettait sur la pointe des pieds pour attraper deux verres et aller disposer le tout, sur la table.

— Je te laisse servir ? Je vais aller chercher d’autres clémentines.

________________

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 716
POINTS  : 1150
PRÉSENTATION   : The partisan
FICHE DE LIENS  : I dodge the blast and apologize for collateral damage.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman / Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 07/01/2016


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   10.04.16 15:24 par Cal GrayCiter Editer Supprimer 




Il écoute Wanda parler. Le Velvet. Autant dire qu’il n’en connaît rien, sinon ce qu’on – on étant majoritairement Moxie – lui en a dit. Rien qui sorte de l’ordinaire, encore moins quand on a l’habitude de voir comment les plus bas niveaux de la ville fonctionnent. Ça ne l’étonne même pas, que quelqu’un puisse se faire éborgner pour pas grand’chose dans un cabaret qui a adopté ce système d’escalier, encore moins quand c’est rapporté pour s’être passé au bas des marches.

Light acquiesce vaguement quand Wanda lui demande, sans vraiment le faire, de s’occuper de servir. D’autres clémentines seront les bienvenues, et ce n’est pas tous les jours que le mercenaire en voit. Il pourrait. La paie octroyée par Seisyll est suffisamment bonne pour se le permettre, de temps à autres, mais il a d’autres projets pour les économies qu’il amasse depuis quelques temps.
Alors Light défait juste le bouchon de la bouteille et verse de l’Essence dans les verres. Vaguement moins dans celui qu’il désigne comme le sien. Même si les effets se seront dissipés d’ici son service, il prend une dose moins grande, sorte d’assurance pour ne pas se faire choper par le patron.
Quand il est là, il a l’œil partout, et surtout dans ceux de son voisin. Il revisse le bouchon, repose la bouteille et attrape le verre.
La surface est froide sous ses doigts. Il la laisse se réchauffer.

Il reste une clémentine. Light l’attrape après avoir posé le verre et commence à l’éplucher séparant tranquillement les quartiers les uns des autres. Il en mange un. Wanda est revenue, et il n’a rien à dire. Quand il s’agit de musique, il a rarement des choses à dire.

« T’as travaillé combien de temps au Velvet ? »

Question de routine.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 223
POINTS  : 1568
PRÉSENTATION   : Par trois fois, il la posséda.
FICHE DE LIENS  : Ses entrailles étaient un brasier d'enfer.
AUTRES COMPTES : Siobhán Balfe.
DATE D'INSCRIPTION  : 01/12/2015


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   21.06.16 16:39 par Marianne FloresCiter Editer Supprimer 


Alors qu’elle revenait de sa chambre avec de nouveaux fruits. Wanda prenait le temps pour réfléchir à la question du blanc. Tout cela remontait à bien loin, et cela lui donnait presque l’impression qu’il s’agissait d’une autre vie et d’autres emmerdes. Se grattant le lobe d’oreille, comme signe de réflexion, elle commençait à réfléchir quand elle avait commencé à mettre les pieds au Velvet. Et surtout, de toutes les activités qu’elle avait pu faire laquelle pouvait être comparé à un travail décent et qui peut se targuer de porter ce nom. Si bien que sa réponse était assez vague et ses mots à demi-manger.

— Je crois que ça remonte à la fin de l’école. J’avais seize ans en somme. Pas un sous et pas un toit. De la c’est construit une belle histoire d’amour et de haine qui dure depuis onze ans. Bientôt douze.

La femme s’assoit sur le banc et prend son verre. Elle regarde le fond, dans cette marre d’essence, réfléchissant au passé. Quand il y avait Angus et elle, traînant et dansant comme des amis de longues datent, ce qu’il était. Et ce qu’ils ne seront plus jamais, ombre d’eux même. Lui le corps bouffit et gazeux et elle le corps difforme et brisé. Son verre tournoie rapidement, avant d’en avaler une gorgée la tête renversé.

— Et puis parle en pas au passé. J’y gagne encore parfois des quignons de pain, même si les paillettes du passés ne sont plus là.

Son index tapote la surface du verre avant de le reposer sur la table en bois. Son nez se frotte contre sa main. Laissant l’odeur du savon et des clémentines se mélanger à un relent ambiant d’humidité provoqué par des écoulements d’eaux à l’extérieur du bâtiment, s’infiltrant et goutant à un rythme régulier contre les plaques d’aciers et les boulons rouillés de Pelagia.

— Et toi donc ? Ca fait combien de temps ?

________________

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 716
POINTS  : 1150
PRÉSENTATION   : The partisan
FICHE DE LIENS  : I dodge the blast and apologize for collateral damage.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman / Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 07/01/2016


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   23.06.16 14:13 par Cal GrayCiter Editer Supprimer 




Light soupire, rive ses pupilles sur un coin de plafond, cette espèce d’angle entre le pan de mur et la dalle de béton qui se trouve au-dessus de leurs têtes. Il ne se casse même pas la tête à jeter à Wanda un de ces regards agacés qui le connaissent si bien. De toute façon, il a presque tout le temps l’air, sinon énervé, au moins enchanté d’être là où il est, c’est-à-dire pas du tout. Les autres quartiers de la clémentine terminent d’être séparés de l’écorce orangée de l’agrume.

« Tu me préviendras quand t’auras fini de me reprendre pour des choses que je ne sais pas ? »

Finalement, la clémentine rejoint le verre d’Essence sur la table et Light continue de regarder le mur. L’avantage des murs, vraiment, quand ils n’ont pas d’oreilles, c’est qu’ils ne répondent pas.

« Sérieusement, comment est-ce que j’aurais pu savoir que tu n’avais pas complètement arrêté de travailler au Velvet ? Tu ne l’as pas dit, et moi, je ne suis pas dans ta tête, alors ce serait vraiment agréable de ne pas passer mon temps à me prendre des remarques pour des choses dont je n’ai aucune idée. »

Conciliant, oui, il veut bien l’être un minimum, mais il ne le sera pas pour deux, et encore moins tout le temps. Il ponctue la fin de sa phrase d’un haussement d’épaules. Il ne s’en fout pas, loin de là, il n’a juste pas envie de continuer à discuter de ça si c’est pour encore se faire dire qu’il a tort. Qu’il ait tort, de toute façon, il ne compte pas moisir toute sa vie dans cette cité sous-marine. La surface l’attend, mort ou vif – plutôt vif que mort dans ses projets, mais on fait avec ce qu’on a – et il compte bien ne pas la décevoir.

« Sinon, pour la Compagnie, je suis là depuis le début. C’était ça ou retourner dormir dans les rues du niveau 3, et je refuse de retenter l’expérience. »



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 223
POINTS  : 1568
PRÉSENTATION   : Par trois fois, il la posséda.
FICHE DE LIENS  : Ses entrailles étaient un brasier d'enfer.
AUTRES COMPTES : Siobhán Balfe.
DATE D'INSCRIPTION  : 01/12/2015


MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125   23.07.16 22:50 par Marianne FloresCiter Editer Supprimer 


Le sourcil sombre et épais se redresse et s’arrondit face au ton et tempérament de son interlocuteur. La femme a des pensées et des idées bien précises qu’elle se tait d’imaginer de peur de voir la fiction devenir réalité. Une furieuse envie lui prend mais la réfrène sur le coup en grattant le bois de la table. Allant même à salir ses ongles polis et blanc par le travail. Dans une dernière tentative elle esquisse un sourire plutôt que d’encastrer le rebord de son verre contre son œil afin de le rendre borgne au mieux et au pire lui arracher cet organe. Démontrant à quel point ses dents étaient aussi blanches que ses attentions. Elle lui répondit tout simplement.

— Ton travail au bar je faisais allusion.

Même si Wanda désirait surtout faire allusion que son ton et sa façon de s’exprimer étaient semblable à celui d’une vieille femme aigri prit par ses hormones comme tous les mois. Se rappelant d’une tâche qui allait lui rapportait de maigre pièce. La cheffe tourna son regard vers le mur. Là où se trouvait une horloge dont le bruit étaient infernal quand le silence régnait dans l’hôtel. Laissant son tic tac assourdissant retentir jusque dans les chambres et allant même à empêcher à dormir des jours durant les nouveaux venus.

— Je dois te laisser j’ai des choses à faire. Peut-être à une prochaine fois.

Ainsi elle se levait. Prenait ses détritus qu’elle jeta dans la poubelle. Parti dans sa chambre pour prendre une jaquette sombre et son sac à main. Prête à partir sur le champ. Un rapide au revoir et elle n’était déjà plus là.

________________


« »



MessageSujet: Re: Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125    par Contenu sponsoriséCiter Editer Supprimer 

 
Wish we could turn back time. / Wanda – 04.125
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Wish we could turn back time ✰ JAY
» If I Could Turn Back The Hands Of Time
» Back in time ↔ 04/06 | 17h35
» Don't waste your time to looking back you're not going that way
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escalus :: 
DIVERTISSEMENTS
 :: Archives :: Univers 2
-




Ewilan RPG