# Top site 1
# Top site 2
# Top site 3
# Top site 4
# Top site 5
Staff :
# Profil
# Contacter
# Présente
# Profil
# Contacter
# Présent
Prédéfinis : en voir +
   
   
08
08
News — Les groupes : Magnus et La Compagnie sont fermés. Merci de privilégier les autres groupes.
Toutes les informations sont présentes ici.
News du 21/07 — Mise en place de la mise à jour N°9 juste ici ! Les intrigues sont terminées, le système de quête se simplifie et une nouvelle temporalité verra bientôt le jour.
News du 01/05 — Mise en place de la mise à jour N°8 par-là !
News du 01/04 — Mise en place de la mise à jour N°7 par-là ! Apparition du principe des évents ponctuels ainsi que d'un recensement.
News du 01/03 — Mise en place de la mise à jour N°6, ici. Plusieurs petites nouveautés HRP à découvrir, et un recensement qui se profile pour le mois prochain !
News du 01/02 — Mise en place de la mise à jour N°5, ici. Nous recherchons un animateur n'hésitez pas à postuler ! Découvrez un nouveau système de jeu, en vous rendant là.
News du 15/01 — Les intrigues sont lancées ! Pour en savoir plus rendez-vous ici.
News du 01/01 — Mise en place de la mise à jour N°4, ici. Les intrigues de l'an 125 débute à Pelagia. Découvrez un nouveau système de jeu, ici.
News du 01/12 — Mise en place de la mise à jour N°3, ici. Vous retrouverez des jeux et un nouvel univers, ici.
News du 05/11 — Mise en place d'un mini-évent par le membre Siobhán Balfe. Rendez-vous ici !
News du 01/11 — Mise en place de la mise à jour N°2, ici. Vous retrouverez une tombola, ici. Ainsi que la mise en place de divers jeux sur la CB !
News du 15/10 — Réouverture d'Escalus après 1 an d'absence !
Phoebe - No bad news
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Phoebe - No bad news



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 13
POINTS  : 530
PRÉSENTATION   : [url=]http://escalus.forumactif.org/t1074-phoebe-no-bad-news[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]http://escalus.forumactif.org/t1156-honeymooning-alone-phoebe#16700[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 29/05/2016


MessageSujet: Phoebe - No bad news   29.05.16 18:57 par Phoebe ConroyCiter Editer Supprimer 

Phoebe Conroy


Informations générales

Nom : Conroy
Prénom : Phoebe
Réincarnation : Sarah Bernhardt
Sexe : Féminin.
Âge : 22 ans.
Groupe : Citoyenne.
Métier : Etudiante en biologie.
Niveau :  
      [] Niveau 1 (riche)
      [x] Niveau 2 (normal)
      [] Niveau 3 (pauvre)
Situation amoureuse : Célibataire.
Orientation sexuelle : Avec qui elle veut.

Les exploits

Lister vos exploits ici.
La réincarnation

La réincarnation dans son origine :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarah_Bernhardt
La réincarnation dans le forum : Talent naturel pour parler en public et capter l'attention. Parfois elle a envie d'être reconnue et admirée, d'être le sens de l'attention alors qu'en général elle est plutôt timide et réservée. Ce qui l'étonne elle-même. Tout comme le fait qu'elle aimerait se donner en spectacle, quand elle s'énerve, crier, faire des grands gestes théâtraux, et plus d'une fois elle s'est arrêtée juste à temps. 

Le physique

Taille : 1.65m
Poids : 58 kg
Morphologie générale : Plutôt fine, avec quelques rondeurs par-ci par-là.
Cheveux : Châtains
Yeux : Noisette
Voix : Voix douce et caressante, timide en temps normal mais qui sait prendre de l'ampleur devant un public.
Odeur : La citronnelle
Style vestimentaire : Phoebe est plutôt du genre discrète. Robes simples, bijoux discrets... Pourtant, parfois, elle se surprend à vouloir acheter, sans comprendre, des trucs plus extravagants comme des étoles en tissu précieux, des robes brodées, des chaussures à talons, mais elle se retient parce qu'elle sait qu'elle ne les mettra jamais.
Signes particuliers : Phoebe est une petite souris en temps normal, qui n'attire pas l'attention sur elle. Elle a toujours détesté ses doigts un peu tordus qui lui viennent de sa grand mère, et ses dents, qu'elle trouve beaucoup trop grandes. Enfin, à présent ça va, mais à l'école primaire, on s'est déjà moqué d'elle à cause de ça. Elle a aussi une cicatrice au coude droit, vestige d'une vieille chute quand elle était petite. 

Le caractère

Un mot/phrase qui le définit : "It's really hard to make your peace''
Son but : Trouver sa place.
Tics & manies : Se tapoter les incisives avec l'ongle du pouce, vérifier toujours deux fois si la porte d'entrée de l'appartement est bien fermée, faire tourner un stylo entre ses doigts quand elle écoute ou qu'elle révise.
Phobies : Du vide, de se retrouver enfermée dans un lieu trop petit.
Hobbies : Danser, dessiner, aller au spectacle et au temple.
Aime : La musique, les livres, le théâtre, le thé, les robes à fleurs, 
Aime pas : Le froid, le café, les adorateurs de Hatti et leurs dérives.
Qualités : Gentille - douce - drôle - éloquente.
Défauts : Bordélique - rêveuse - introvertie - n'ose pas s'affirmer - l'impression de ne pas être à sa place.

L'habitant

Que pense-t-il de la cité ? Elle trouve fascinant la prouesse d'avoir pu bâtir une cité telle que celle-ci sous les flots, et qu'elle subsiste depuis si longtemps. Seul problème, elle a souvent peur de voir la coupole se briser, et que la ville soit engloutie comme l'Atlantide.
Que pense-t-il des groupes ?  
• Le Conseil : Dans l'idée, c'est une bonne chose, sauf que la loi de Succession en a fait un lieu où seules les relations et les connexions priment sur les qualités et les envies d'aider la ville.
• Aronde : Utile, on a bien besoin de se loger non?
• Magnus : Elle n'aime pas cette faction. Trop violents, trop fouineurs... ils s'immiscent dans la vie des gens plus que de ne raison, et étouffe les libertés de chacun.
• Corb : Toute sa famille y travaille et elle en est fière. Pour elle, ce sont les gardiens de la santé des habitants de la ville, presque des héros.
• La Compagnie : Elle comprend leurs idées et leurs revendications, mais rien ne justifie de tuer des innocents. Rien.
• Citoyens : Elle en est une et ça lui va très bien.
Son point de vue sur le temple pourpre : Une horreur et une tragédie. Qu'on ne soit pas d'accord avec le gouvernement, elle peut l'entendre, mais de là à ôter la vie d'une cinquantaine de personnes, et de menacer la ville d'être engloutie, c'est quelque chose qu'elle ne peut pas comprendre. Et elle est d'autant plus furieuse qu'une de ses amies, Rebecca y était, et apprendre sa mort l'a violemment choquée.
Son point de vue sur la tête coupée : La justice doit être rendue. A cause de lui des centaines de personnes ont perdu la vie et ce crime ne peut pas être impuni. Pourtant ce qu'elle a entendu sur les incohérences du procès la font douter, et elle se demande si tout a bien été fait dans les règles...
Son point de vue sur la dame blanche : Un profond choc. Si la représentante d'une déité se suicide, quel espoir reste-t-il pour la suite?
À quel couple de divinités est-il le plus attaché ? Sase. Au début elle se rendait avec ses parents au temple de Trab mais petit à petit elle s'est sentie plus proche de Sase.
Son point de vue sur les essences : Ca lui arrive d'en prendre, parfois, quand le stress des examens est trop important, ou quand elle veut juste faire taire son esprit avant de dormir, quand trop de choses se bousculent. 
Est-il prêt à prendre part à divers conflits ? Non, elle est encore trop réservée pour ça.

L'histoire

Sa famille : Phoebe a la chance d'avoir toute sa famille, à part un grand père qui est mort quand elle était toute petite. Etant soumise à la loi de l'enfant unique et ses parents ne roulant pas sur l'or, elle n'a donc pas de frère et soeur. Ses parents, William et Elisabeth sont des gens qui, bien que très pris par leur travail au sein de Corb, ont toujours réussi à lui consacrer du temps.
 
Son histoire :  Je repose mon stylo et me frotte longuement la nuque. Des heures que je suis penchée en train de réviser, et mon dos hurle. L'air de dire ''Tu te tortures. Arrête!" Et j'ai bien envie de lui répondre ''Bien sûr, abandonnons tout et fuyons''. Je soupire alors que mes yeux fatigués ne me font voir qu'un assemblage de pattes de mouches là où devraient normalement se trouver des équations et des formules de chimie. Des maths. De la chimie. Des sciences complexes qui m'ont permis de continuer mes études après seize ans, pour entrer à l'université, spécialisée en sciences donc. Et dans un sens, quand on voit mes parents... C'est un peu normal que je me sois engouffrée là-dedans.

Je me rappelle encore la première fois que j'ai compris la particularité de la ville. Pelagia. De nous dire que nous vivions dans une gigantesque coupole posée sous l'océan, à des kilomètres sous la surface. Que nous étions un monde dans un monde. Un petit univers caché dans le fond des mers, dans lequel j'allais vivre et mourir sans pouvoir voir de quoi était fait le reste du monde, le dehors. De comprendre que la lumière qui nous parvenait n'était pas la même que celle que je verrais à la surface. Que ma vie était là, et que je ne sentirai jamais toutes les choses dont on parle dans les livres, comme sentir le vent qui souffle sur mon visage, ou la pluie qui ruissellerait sur ma peau. Parfois ça me rend triste de me dire que tout ça ne resteront que des mots dans mon esprit, et dans ma vie, mais que mes doigts, ma peau, mes lèvres, mes yeux ne pourront jamais en faire l'expérience à part sur une feuille de papier ou dans les musées. Comme si je ne pouvais pas être vraiment complète si je ne découvrais ça au moins une fois. Enfin, de toute façon ce n'est pas comme si je pouvais avoir le choix. Notre monde est un monde clos qui se suffit à lui même et je ne le quitterai pas. 

J'ai grandi dans une famille aimante, entourée de mes parents, bourreaux de travail au sein de la Corb, fille et petite fille de scientifiques brillants. Pour eux, ils servaient et servent toujours une noble cause.Ils sont les gardiens de toute la population contre des maladies et des horreurs comme la petite rouge. Ils sont utiles car grâce à eux ils permettent à des familles de rester entières, aux blessés de guérir, aux mutilés d'être opérés et de pouvoir retrouver une vie normale. Pour eux, ils sont ceux qui montrent la différence entre l'harmonie et le chaos, ceux qui montent tous les progrès de notre brillante civilisation. Ils sont fiers de permettre tout ça, et ils croient vraiment en ce qu'ils disent. Le soir, quand j'étais petite, ils me racontaient avec des mots simples sur quoi ils travaillaient, ce qu'ils avaient fait, et des années plus tard je e suis rendue compte qu'ils embellissaient un peu la réalité et qu'ils se donnaient le bon rôle pour faire rêver la gamine que j'étais. 

Et c'est vrai que très vite j'ai voulu faire comme eux. Moi aussi je voulais sauver des gens, les soigner, leur permettre de retrouver une vie normale et épargner tellement de souffrances à des familles. Je voulais rentrer dans leur cercle, partager leurs discussions, échanger sur ce que j'aurais réussi à faire, sur les gens que j'aurais réussi à sauver. Alors je me suis lancée. J'ai travaillé dur dans les sciences et les maths même si ce n'était pas là où j'étais la plus douée. J'ai toujours préféré les livres, l'art, mais ça ne sauvait pas des gens, pour eux. Ca ne guérissait pas des malades, ça ne remplaçait pas des membres arrachés... Alors j'ai suivi leur trace, pour être utile, à mon tour.

Pourtant... plus les années passent plus je me sens... détachée de ce que je fais. Je m'applique, je  travail, mais quelque chose, une voix au plus profond de moi semble me dire que ce n'est pas ma place. Que je peux faire mieux, ailleurs. Que je m'épanouirais plus loin des tubes à essai et aux pages de calculs complexes. Et ça me terrifie parce que j'ai bien peur qu'elle ait raison. Je me rappelle moi, la petite souris, les fois où j'ai dû parler en public. A la surprise générale, je me suis sentie bien, sous le regard de tous. A parler, présenter mon travail, n'hésitant pas à glisser une blague ou un trait d'humour, et je sentais ma petite poitrine se gonfler de fierté en voyant que...j'avais capté leur attention. Qu'ils m'écoutaient avec attention, qu'ils étaient intéressés. Et j'ai aimé ça. J'ai aimé chaque moment où j'ai dû présenter quelque chose devant la classe, sous la supervision enthousiaste de mes professeurs. Et plus le temps passe, plus je sens quelque chose m'attirer vers ça, sans pouvoir l'expliquer.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1491
POINTS  : 1669
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Phoebe - No bad news   04.08.16 20:45 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 

Re-bienvenue !
Tout est nickel après les petites modifications.
La marche à suivre est de remplir ta fiche de liens, te créer un ASK, noter ta réincarnation dans le bottin. Et surtout t'amuser !
Je te laisse également le soin de m'envoyer le secret de ton personnage sur ce compte ou celui du juge.
Si jamais tu viens à avoir des questions, tu peux contacter Saül pour ce qui concerne la modération et l'intervention PNJ et moi-même pour des questions de contexte ou de déroulement de jeu.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc


 
Phoebe - No bad news
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Breaking news Dany Tousen fe STROKE
» #2 : Taker, HBK, Champ's Tag Team, BLOG, news, rumeurs ..
» [News] : next Premium deck - Graveborn.
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Bad News Brown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escalus :: 
PERSONNAGES
 :: Présentations :: Présentations Personnages :: Présentations Validées
-




Ewilan RPG