# Top site 1
# Top site 2
# Top site 3
# Top site 4
# Top site 5
Staff :
# Profil
# Contacter
# Présente
# Profil
# Contacter
# Présent
Prédéfinis : en voir +
   
   
08
08
News — Les groupes : Magnus et La Compagnie sont fermés. Merci de privilégier les autres groupes.
Toutes les informations sont présentes ici.
News du 21/07 — Mise en place de la mise à jour N°9 juste ici ! Les intrigues sont terminées, le système de quête se simplifie et une nouvelle temporalité verra bientôt le jour.
News du 01/05 — Mise en place de la mise à jour N°8 par-là !
News du 01/04 — Mise en place de la mise à jour N°7 par-là ! Apparition du principe des évents ponctuels ainsi que d'un recensement.
News du 01/03 — Mise en place de la mise à jour N°6, ici. Plusieurs petites nouveautés HRP à découvrir, et un recensement qui se profile pour le mois prochain !
News du 01/02 — Mise en place de la mise à jour N°5, ici. Nous recherchons un animateur n'hésitez pas à postuler ! Découvrez un nouveau système de jeu, en vous rendant là.
News du 15/01 — Les intrigues sont lancées ! Pour en savoir plus rendez-vous ici.
News du 01/01 — Mise en place de la mise à jour N°4, ici. Les intrigues de l'an 125 débute à Pelagia. Découvrez un nouveau système de jeu, ici.
News du 01/12 — Mise en place de la mise à jour N°3, ici. Vous retrouverez des jeux et un nouvel univers, ici.
News du 05/11 — Mise en place d'un mini-évent par le membre Siobhán Balfe. Rendez-vous ici !
News du 01/11 — Mise en place de la mise à jour N°2, ici. Vous retrouverez une tombola, ici. Ainsi que la mise en place de divers jeux sur la CB !
News du 15/10 — Réouverture d'Escalus après 1 an d'absence !
See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 20:43 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




La première chose à atterrir dans son panier fut une boîte de nourriture pour chat, bientôt suivie d’une deuxième. Lâcheur avait un certain don pour être chiant, jusque dans le choix de ce qu’il daignait bien manger. Qu’à cela ne tienne, Gil avait bien fini par réussir à l’habituer aux boîtes qu’il trouvait au centre commercial, même si le chat avait toujours une préférence pour une en particulier. Comme si ça ne lui suffisait pas, à la bestiole, de jouer le pique assiette dès que le bibliothécaire avait le dos tourné un peu trop longtemps.
Un soupir lui échappa et il continua d’avancer entre les rayons après avoir posé quatre desdites boîtes dans le panier. Heureusement, le centre ouvrait assez tôt le matin, c’était le moment le plus pratique pour faire quelques courses avant, d’éventuellement, devoir supporter son père pour une journée de boulot au sein d’une bibliothèque petit à petit plus silencieuse encore.

Une brique de lait vint rejoindre les boîtes pour chat. Gil ne prenait pas vraiment la corvée très à cœur, il avait même plutôt envie d’en finir. De retourner ranger le tout chez lui, de pouvoir embêter Lâcheur avant de rejoindre son père à la bibliothèque. Même si, normalement, il ne travaillait pas, aujourd’hui. Gil s’ennuyait, chez lui. Et Gil détestait s’ennuyer.
Et son père ne pourrait pas l’accuser de ne pas s’investir dans le travail long et minutieux de la bibliothèque.

Au détour d’un rayon, une silhouette attira son attention. Fronçant légèrement les sourcils, Gil recula d’un pas ou deux en regardant la personne qui avait attiré son œil. Il la connaissait. Un léger sourire s’afficha sur son visage et il la rejoignit, simplement.

« Isobel Darwin ? Bonjour. »

Restait à savoir si elle se rappelait de lui.



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 21:13 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




D'un geste compulsif, elle ramena ses cheveux devant la partie mutilée de son visage. Elle détestait la voir, même dans le reflet d'une vitrine, même dans le regard de son fils. Elle adorait son fils mais il demandait souvent pourquoi maman avait un coup là. Pourquoi ça ne guérissait pas. Elle en était toujours un peu blessée. Et ça ravivait la souffrance qu'elle ressentait au souvenir de l'absence de Saül.

Ce jour-là, elle avait décidé de faire des courses. Elle commença par le supermarché. Après, elle irait acheter des nouveaux vêtements. Depuis quelques jours, elle se sentait enfermée, piégée, plus que jamais, et totalement furieuse contre Saül. Elle voulait se venger. S'il allait chercher de l'amour chez d'autres femmes, elle pouvait en trouver ailleurs aussi.

« Isobel Darwin ? Bonjour. »

Elle sursauta et se retourna, nerveuse. Elle était sortie dans le but de se distraire et finalement elle ne pensait qu'à eux. Qu'est-ce qu'elle avait raté ? À quel point avait-elle été mauvaise pour qu'il la trompe ? Elle battit des paupières et détailla l'homme. Son visage lui disait quelque chose... Ah, oui, elle se souvenait.

« Vous êtes... Gil, c'est ça ? »

Elle, elle ne connaissait pas son nom de famille. Elle sourit, inclinant la tête vers lui en signe de respect. Elle avait le souvenir d'une conversation agréable après un tour de chant. Elle voulait retrouver un peu, un tout petit peu de ces moments.

« Vous allez bien ? Parlez-moi de vous, si vous voulez bien. Qu'êtes-vous devenu, ces dernières années ? »



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 21:26 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Un peu surpris, Gil sursauta à son tour, laissant un léger rire, bref, lui échapper malgré lui. Un jour, peut-être, apprendrait-il à arrêter de prendre les gens au dépourvu, mais il ne se voyait pas vraiment attendre qu’elle tourne la tête vers lui et croise son regard dans une des allées du magasin pour lui faire un signe de la main. C’était le genre de choses dont il était capable avec Clio, parce qu’il la savait capable de bêtises pires encore.
Il opina simplement du chef pour répondre. Il allait avoir du mal à être quelqu’un d’autre, de toute façon. Il inclina la tête en réponse. Il souriait tranquillement.

« Je vais très bien, merci. Je ne sais pas si je vous l’avait déjà dit, mais j’ai commencé à travailler avec mon père à la bibliothèque il y a un moment, et je continue. De toute façon, je n’ai pas vraiment le choix ! »

Un nouveau rire lui échappa. En tant que lègue de la famille Dylman, il se voyait dans l’obligation de reprendre la bibliothèque au départ de son père qui, du haut de ses soixante ans, n’était pas prêt à lui laisser le flambeau de si tôt. Gil haussa vaguement les épaules. Il nageait dans sa routine entre chez lui, avec son traître de chat, et le travail à la bibliothèque.

« Et vous, comment allez-vous ? On m’a dit que vous aviez arrêté le chant, il y a un moment, quand même… Je ne vous avais pas recroisée, depuis. »

L’air de rien, ça faisait quelques années.



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 21:51 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




Elle tentait d'effacer de son regard la tristesse qui y brillait depuis des années. Elle était tout le temps mélancolique. Ce sentiment était étouffant. Trop lourd à porter. Elle se massa la tempe, puis braqua son attention sur lui. Il méritait mieux qu'une moitié attentive. Du souvenir qu'elle en avait, il était... Gentil.

« Je vais très bien, merci. Je ne sais pas si je vous l’avait déjà dit, mais j’ai commencé à travailler avec mon père à la bibliothèque il y a un moment, et je continue. De toute façon, je n’ai pas vraiment le choix ! »

Elle sourit. Elle était heureuse qu'il continue sur cette voie. Surtout si ça lui plaisait.

« Et vous, comment allez-vous ? On m’a dit que vous aviez arrêté le chant, il y a un moment, quand même… Je ne vous avais pas recroisée, depuis. »

Elle baissa piteusement la tête, se forçant à respirer calmement. C'était... Merde, ça faisait mal. Elle serra les dents, redressant ensuite le menton dans un sursaut de fierté. Elle avait connu pire que ce genre de honte. C'était aussi la faute de Saül, ça, en quelque sorte. Elle aimait leur fils mais s'il avait été plus présent, elle aurait pu reprendre sa carrière.

« Oui... Je suis tombée enceinte et, le père étant très occupé, je l'élève seule. Je n'ai plus eu le temps pour la musique, jusqu'à il y a peu. Je commence à reprendre la musique. »

"Le père", pas "mon mari". Le choix des mots trahissait sa rancoeur. En souriant, elle reprit son panier.

« Vous avez tout ce qu'il vous faut ? Je... J'aimerais bien prendre un café avec vous, discuter un peu. Je ne croise pas souvent de visage du passé. »

Une impulsion, et un mot dans la tête. Liberté.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 22:00 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Le sourire de Gil s’élargit un peu plus. Il fit mine de ne pas s’intéresser aux mots qu’elle employait, lui qui avait pourtant été en faculté de lettres, qui était intéressé depuis tout petit par les mots et les histoires qu’ils racontaient. Les gens ne choisissaient pas leurs mots par hasard, c’était ce qu’il avait appris à force de lecture. Mais il ne connaissait pas assez Isobel pour se permettre une telle intrusion dans sa vie, même s’il voyait qu’elle essayait de garder quelque chose pour elle. Elle était assez grande pour décider de ce qu’elle voulait faire, alors il fit comme s’il n’avait rien vu. Il la laissa tranquille.
Si elle avait envie d’en parler à quelqu’un, elle le ferait.

« Si vous reprenez définitivement la musique, vous pourrez me compter dans vos spectateurs dès votre retour dans le milieu. »

Même si l’initiative de le traîner aux représentations de la jeune femme venait à la base de son père, Gil ne pouvait pas nier qu’il avait apprécié, et qu’il avait beaucoup moins rechigné et traîné des pieds pour aller aux suivantes que quand il avait dû se rendre à la première.
A la question d’Isobel, Gil jeta un bref regard à son panier. Pas tout à fait tout ce qu’il lui fallait, il avait encore deux-trois choses à aller acheter. Il fit rapidement le compte dans sa tête, ça ne lui prendrait pas plus d’une dizaine de minutes, passage en caisse compris. Ses doigts pianotèrent machinalement sur la lanière du panier.

« Il me reste encore quelques choses à acheter, mais je serai ravi de prendre un café avec vous après. Vous m’accompagnez ou vous préférez que je vous rejoigne là-bas après avoir fini ? »



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 22:41 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




Il avait un joli sourire. Le genre qui réchauffait le coeur - celui d'Isobel en particulier. Elle se sentait seule, ces derniers temps. Elle ne nouait pas facilement des liens, et son cercle de fréquentations avait été celui de son mari. Elle ne les fréquentait plus que lorsqu'elle y était obligée, pour maintenir ces foutues apparences.

« Il me reste encore quelques choses à acheter, mais je serai ravi de prendre un café avec vous après. Vous m’accompagnez ou vous préférez que je vous rejoigne là-bas après avoir fini ? »

Elle n'y réfléchit même pas. Elle avait besoin de ça, d'un peu de compagnie, de quelque chose qui ne soit pas intéressé. Juste un peu d'attention, qu'elle lui rendrait volontiers.

« Je vais venir avec vous. J'ai toute ma journée devant moi. Et vous ? »

Elle restait polie, calme et ouverte. Elle avait même esquissé un sourire timide, ephémère.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 22:49 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Gil hocha la tête et recommença à marcher dans les allées du supermarché, invitant Isobel à le suivre sans vraiment lui faire signe. Il cherchait par la même occasion un moyen de continuer la conversation. Les usages auraient voulu qu’il lui pose quelques questions sur l’enfant dont elle avait vaguement parlé, mais il se demandait si c’était une bonne idée, au vu des quelques mots qu’elle avait choisis pour désigner certains aspects de sa vie sur cette période, succinctement évoquée, et du regard triste qu’elle avait eu sur le moment. Elle n’avait sans doute pas envie de parler de sa famille plus que ça, ce qu’il pouvait tout à fait comprendre.
Lui-même était plutôt sensible sur la veine de la famille, sa relation avec son père ne s’arrangeant pas au fil du temps, aucun des deux ne faisant quoi que ce soit pour essayer de sauver les apparences. Afin de ne pas passer plus de temps que prévu dans les allées du centre commercial, Gil se focalisa un petit moment sur ce qu’il lui restait à acheter plus que sur Isobel.

Après tout, ils n’avaient pas spécialement besoin de parler tout du long. Elle avait envie de discuter, et autour de tasses de café, l’ambiance serait tout de suite plus détendue pour d’éventuelles confidences.
Mais bizarrement, le silence gênait Gil. Il se rendit même compte qu’il avait complètement oublié de répondre à la question qu’elle lui avait posé.

« Excusez-moi, j’ai complètement oublié de vous répondre… ! J’ai également toute ma journée devant moi, aussi étonnant que ça puisse paraître. »

Son père lésinait rarement sur la dose de travail à lui laisser à la bibliothèque, mais aujourd’hui encore, exceptionnellement, il avait accepté de laisser son fils en dehors des murs de l’établissement. Gil attrapa le dernier article qu’il lui manquait sur l’étagère du rayon.

« Vous avez tout ce qu’il vous faut aussi ? »



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   17.01.16 23:02 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




Le silence ne la dérangeait pas, surtout celui-ci, léger et délié. Ce n'était pas comme si des non-dits s'y cachaient... Elle parvenait, au moins un peu, à penser à autre chose que cet enfant qu'elle aimait et cet époux qu'elle haïssait. Elle suivait son pas par des foulées plus rapides - il avait de grandes jambes, par rapport à lui. Son panier n'était pas lourd. Il y avait juste de quoi grignoter. Elle avait beau manger toutes les cochoneries grasses du monde, elle ne parvenait pas à grossir, même un peu. C'était affreusement frustrant.

« Excusez-moi, j’ai complètement oublié de vous répondre… ! J’ai également toute ma journée devant moi, aussi étonnant que ça puisse paraître. »

Qu'il lui réponde finalement la surprit. Elle parvint toutefois à l'écouter et un sourire joua encore quelques secondes sur ses lèvres. Elle était contente. Implicitement, il y avait des chances pour qu'ils passent la journée ensemble, et si c'était le cas, elle garderait un peu de cette joie pour les jours de solitude à venir.

« Vous avez tout ce qu’il vous faut aussi ? »

Elle acquiesça pour toute réponse, toujours silencieuse. Alors qu'il passaient à la caisse, elle réfléchissait à l'endroit auquel l'emmener. Elle connaissait un café-lecture très confortable, dans un coin reculé du centre commercial. Elle y allait parfois, quand elle avait besoin de se sentir bien. Cela lui plairait peut-être. Quand il sortirent du magasin, elle lui prit le bras, comme s'ils étaient un couple se baladant négligemment au milieu d'autres. Cependant, elle ne se pressait pas contre lui, le contact était léger, discret. Timide.

Lorsqu'ils arrivèrent devant la façade du café - Au Temps Lire - elle souriait à nouveau et entra à sa suite, aussitôt saisie par la chaleur et l'odeur douce de chocolat qui y planait.

« Il y a des canapés, dans le fond. Il n'y a jamais personne. Cela vous plairait ? »



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   18.01.16 10:51 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Le café était tranquille, un peu désert, mais au vu de l’heure, ce n’était ni étonnant, ni gênant. Sur le chemin, Gil n’avait cessé de se demander de quoi Isobel pouvait bien vouloir lui parler, à part des années précédentes, pendant lesquelles ils ne s’étaient plus vus, elle parce qu’elle avait quitté la chanson, lui parce qu’il s’était progressivement éloigné de son père et de ses initiatives pour le garder au fait des dernières affaires du niveau 1 et de ses nombreuses opportunités de monter encore plus haut dans la hiérarchie.

Il la laissa rentrer, refermant la porte derrière lui une fois à l’intérieur de l’établissement. Il y faisait plus chaud que dans la rue, sensiblement, mais c’était remarquable. Pourtant, il ne faisait jamais spécialement froid dans les rues de Pelagia.
Gil hocha simplement la tête.

« Ce sera parfait, au moins nous serons sûrs d’être tranquilles. »

Machinalement, il jeta un bref regard à l’intérieur du café. Il n’y était encore jamais venu, et les livres qui trônaient ici et là sur des étagères n’étaient pas pour lui déplaire. Il aimait déjà l’ambiance tranquille du lieu, qui lui rappelait la bibliothèque, une odeur de chocolat et de café en plus.

« Allez vous installer, je vous rejoins après avoir passé la commande. Qu’est-ce que vous prendrez ? »

Le plus simple était de demander pour éviter de faire une erreur.



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   18.01.16 19:59 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




« Ce sera parfait, au moins nous serons sûrs d’être tranquilles. »

Elle sourit avec ironie. Elle voulait un peu de temps avec lui... Et, en effet, cette tranquillité l'aiderait à se sentir bien. Elle se sentirait plus à l'aise parmi les requins que parmi les hommes.

« Allez vous installer, je vous rejoins après avoir passé la commande. Qu’est-ce que vous prendrez ? »
« Un grand chocolat chaud, avec de la crème fraîche et de la noisette, s'il vous plaît. »

Quand ils disaient "grands", dans ce café, ils ne plaisantaient pas. C'était l'une des raisons qui la poussaient à venir ici dès qu'elle le pouvait - presque toujours seule, parfois accompagnée de Tomás. Cela, et les livres, et aussi le confort, l'intimité. Elle aimait cet endroit, tout simplement. Elle s'assit dans le canapé qu'elle avait désigné. Il se trouvait près d'un chauffage. Alors qu'elle savait qu'il faisait chaud dans cette bulle de l'océan, elle avait toujours plutôt froid... Surtout depuis que Saül s'était détourné d'elle. La solitude lui donnait froid. En le voyant revenir, deux gobelets fumants en main, elle se redressa. Elle prit les gobelets pour qu'il puisse s'asseoir à côté d'elle.

« Je... Je dois être franche avec vous, Gil. Si ce que vous avez fait ces dernières années m'intéresse sincèrement, je vous ai également demandé de passer un peu de temps avec moi parce que je me sens seule. Parce que votre compagnie m'a toujours été agréable, et que mes souvenirs en sont doux. Je... Si cela vous pose un problème, dites-le moi, je m'en irai. »

Elle se tordait nerveusement les doigts, serrant les articulations si fort qu'elle se faisait mal, un peu.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   18.01.16 20:31 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Ayant d’abord attendu, tranquillement, que le serveur lui confie les tasses, Gil marchait vers le canapé où Isobel avait trouvé refuge, au fond de la salle, loin de la porte, loin des oreilles qui pouvaient traîner malgré elles et capter un bout quelconque d’une conversation encore plus quelconque. Il la laissa prendre les tasses et la remercia d’un signe de tête, s’installant à côté d’elle, avant de ramener le récipient en porcelaine vers lui, appréciant le contact chaud, presque brûlant, de la céramique que le chocolat réchauffait.
Il avait opté pour un chocolat chaud, simple, peut-être un peu amer, mais qui lui plaisait. L’odeur lui rappelait ceux que sa mère faisait, exceptionnellement, en fin de semaine, insistant pour avoir un moment en famille, quand il était encore enfant.

Gil écouta tranquillement Isobel, se focalisant plus sur ses doigts qu’elle triturait, tortillait, torturait, au fur et à mesure qu’elle parlait. Hésitant d’abord, il finit par détacher l’une de ses mains de la tasse, la posant sur celles de la jeune femme.

« Arrêtez, vous allez vous faire mal. »

Il retira sa main tout aussi vite.

« Désolé. »

Ses doigts se mirent à pianoter, machinalement, sur la porcelaine de la tasse, son autre main venant, tout aussi machinalement, triturer le col de sa chemise, sans vraiment savoir pourquoi il était nerveux.

« Vous n’avez pas à vous en vouloir pour ça, vous avez dû… être un peu seule, c’est vrai, surtout ces dernières années. Votre ami siège au Conseil, c’est bien cela ? Il ne devait pas être très présent, enfin, je le suppose, et je comprends que l’ennui vous ait vite gagnée. »

Un sourire passa sur son visage.

« Et puis, je me dois bien d’avouer que les quelques discussions que j’ai eues avec vous me manquaient. »



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   18.01.16 21:36 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




Elle ne put s'empêcher de sursauter un peu quand il la toucha. Son fils était la seule personne à lui faire des câlins. Saül ne l'embrassait plus - on ne pouvait décemment prendre ces effleurements impersonnels dont il daignait la gratifier une ou deux fois par soir des baisers - et elle ne s'était jamais aller à le trahir, elle. Elle se rendait peu à peu compte qu'elle en avait le droit. Mais qui aurait voulu d'elle ? Elle baissa la tête, les traits assombris.

« Arrêtez, vous allez vous faire mal... Désolé. »

Elle ne comprenait pas pourquoi il s'excusait. C'avait été agréable. Il avait la main chaude, et douce. Peut-être regrettait-il, lui, de l'avoir touchée, et le dissimulait-il sous ces excuses pour ne pas la froisser. Elle lui fit comprendre que ce n'était rien d'un petit geste de la main, puis se mit à caresser nerveusement, du pouce, l'endroit qu'il avait touché. Elle aurait voulu que quelqu'un la touche comme ça à chaque fois qu'elle se faisait mal. Un mari aimant, comme celui qui avait disparu sept ans auparavant, ou un amant ephémère, tendre comme elle en avait rêvé.

« Vous n’avez pas à vous en vouloir pour ça, vous avez dû… être un peu seule, c’est vrai, surtout ces dernières années. Votre ami siège au Conseil, c’est bien cela ? Il ne devait pas être très présent, enfin, je le suppose, et je comprends que l’ennui vous ait vite gagnée. Et puis, je me dois bien d’avouer que les quelques discussions que j’ai eues avec vous me manquaient. »

Elle sourit elle aussi, plutôt tristement.

« Laüs... Laüs travaille au Conseil, oui. Mais ce n'est pas ça qui l'empêche de me tenir compagnie. C'est plutôt... C'est plutôt qu'il n'en a pas envie. Je crois que je ne suis plus intéressante, à ses yeux... Et plus assez jolie. Il... Il ne sait pas que je sais. »

Elle baissa piteusement la tête. Elle avait les larmes aux yeux, et les joues rougies par la honte. Elle but sa première gorgée de chocolat, pour se distraire, tenter de trouver un peu de réconfort et, surtout, chasser ce froid intérieur.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   18.01.16 21:53 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Gil écouta, sans vraiment trop savoir quoi dire, n’émettant qu’un simple « oh » un peu désolé, un peu tout seul au milieu du début de conversation qui s’installait. Isobel était pourtant encore jeune, encore une belle femme. Mais c’était peut-être parce qu’il était extérieur à la situation du couple Darwin qu’il tenait ce point de vue. Gil était à peine en couple, et depuis trop peu de temps, peut-être, pour se rendre compte de ce qu’il se passait au sein d’une famille autre que la sienne.
Lui, il ne faisait que se disputer avec son père, souvent pour des broutilles, et sur maints et maints sujets différents. Avec Alba, les choses débutaient, lentement, à leur rythme, et il n’en avait parlé à personne, ne comptait en parler à personne.

Ses doigts continuaient de pianoter sur la porcelaine de la tasse, avant de revenir triturer le col de sa chemise. La situation avait de quoi le rendre nerveux, il ne savait absolument pas ce qu’il pouvait dire. Isobel n’avait sans doute pas envie d’être rassurée, encore moins par quelqu’un qui ne connaissait rien.
Un petit rire, nerveux, lui échappa.

« Pour être honnête, je… Je ne sais absolument pas quoi vous dire. Je peux à peine imaginer à quel point la situation peut être… énervante, difficile à supporter, mais je n’ai malheureusement aucun conseil à vous donner, c’est un univers que je ne connais pas, et même, je ne me permettrai pas d’intervenir dans votre famille, d’une quelconque manière. »

Puis il sourit.

« Mais si vous avez envie de parler, je vous écouterai. Vous pourriez venir à la bibliothèque, de temps en temps, qu’en dites-vous ? Mon père sera sûrement ravi de vous revoir, il ne vous a pas oubliée. »



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   18.01.16 22:36 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




Elle se pressa délicatement le coin des yeux pour forcer les larmes à reculer. Elle pleurait bien trop sur tout ça. Elle devait s'endurcir. Saül lui faisait trop de mal, ça ne pouvait pas continuer comme ça.

« Pour être honnête, je… Je ne sais absolument pas quoi vous dire. Je peux à peine imaginer à quel point la situation peut être… énervante, difficile à supporter, mais je n’ai malheureusement aucun conseil à vous donner, c’est un univers que je ne connais pas, et même, je ne me permettrai pas d’intervenir dans votre famille, d’une quelconque manière. »

Elle hocha la tête docilement en l'écoutant. Il avait une belle voix, du genre qui rassurait. Elle buvait tranquillement son chocolat. Parfois, elle s'en faisait à la maison, enroulée dans toutes les couvertures de son lit, et elle se réchauffait le plus possible, à s'en rendre malade, en espérant que cette sensation de froid rongeant disparaisse. Cela n'arrivait jamais.

« Mais si vous avez envie de parler, je vous écouterai. Vous pourriez venir à la bibliothèque, de temps en temps, qu’en dites-vous ? Mon père sera sûrement ravi de vous revoir, il ne vous a pas oubliée. »

Elle sourit à ce souvenir. Un homme sympathique, mais un peu trop à cheval sur les rangs sociaux. Il lui avait plus d'une fois pourquoi une Un allait même chanter chez les Trois, pour les anniversaires des enfants. La réponse était évidente. C'était pour leur faire plaisir.

« Je... Je serais ravie de revenir à la bibliothèque. Comme je vous l'ai dit, je peux à nouveau sortir plus facilement, puisque mon bébé devient un grand garçon. Je... Je ne sais même pas pourquoi j'en parle, en fait. Cela ne ramènera pas Laüs à mes côtés. Je... Je ne peux pas m'empêcher de me sentir abandonnée. De vouloir sortir, et le tromper, moi aussi. Juste pour avoir droit à une étreinte, à un baiser. Mais... Il y a Tomás. Je ne veux pas qu'il voie son Papa et sa Maman se déchirer. Lui n'a rien demandé. Et je l'aime. Je l'aime plus que n'importe qui. Je ne veux pas qu'il souffre. »



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   19.01.16 11:53 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Gil se mordilla la lèvre, tirant une nouvelle fois sur son col. Il était définitivement mal mis, ce morceau de tissu, mais ça lui était égal. La situation le gênait, sans qu’il sache vraiment pourquoi. Il se sentait mal à l’aise pour Isobel, sans vraiment comprendre. Par moments, il avait l’impression de voir toute la détresse du monde sur son visage, sans pouvoir se l’expliquer.
La seule idée qui lui venait en tête pour arranger les choses était de la faire sortir, de lui changer les idées. Lui proposer de revenir à la bibliothèque était un premier pas. Surtout que, c’était vrai, le maître des lieux serait ravi de revoir une de ses anciennes employées.

« Vous pouvez amener Tomas à la bibliothèque. Nous avons tout un rayon de livres pour enfants, il sera sans doute très heureux de les découvrir. Bon, il risque peut-être aussi de ne plus vous lâcher avec ça pour les jours à venir, mais bon… »

Il hésita à un peu, prit une gorgée du chocolat. La boisson était encore trop chaude, mais Gil ne cilla pas. Il apprécia l’amertume du cacao, reposa la tasse.

« Et puis… je ne sais pas si ça va vous intéresser, mais je sais que mon père cherche des bibliothécaires. La bibliothèque est assez immense, juste deux à gérer c’est un peu compliqué. Si vous voulez revenir dans l’équipe, je pense que ce sera faisable. Vous pourriez travailler en journée, vous occuper un peu. »



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   20.01.16 21:05 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




« Vous pouvez amener Tomas à la bibliothèque. Nous avons tout un rayon de livres pour enfants, il sera sans doute très heureux de les découvrir. Bon, il risque peut-être aussi de ne plus vous lâcher avec ça pour les jours à venir, mais bon… »

Elle sourit, radieuse, quand il parla de son fils. Isobel amait son fils. Rares étaient les enfants à recevoir tant d'amour. Il serait son seul enfant. Elle n'en voulait pas d'autre, elle voulait se consacrer à Tomás, à son éducation déjà si prometteuse. C'était un garçon tellement intelligent, éveillé et attentif. Tous ses professeurs étaient satisfaits, et une fois rentré, il réclamait des histoires, des légendes, tout ce qu'il pouvait encore apprendre. Cela lui ferait plaisir de venir à la bibliothèque.

« Et puis… je ne sais pas si ça va vous intéresser, mais je sais que mon père cherche des bibliothécaires. La bibliothèque est assez immense, juste deux à gérer c’est un peu compliqué. Si vous voulez revenir dans l’équipe, je pense que ce sera faisable. Vous pourriez travailler en journée, vous occuper un peu. »

Elle battit des paupières, interloquée. Elle n'arrivait pas à croire qu'il lui proposait ça. Elle sourit encore, un sourire lumineux qui, pour la seconde fois en deux minutes, illuminait ses yeux. Elle reprit une longue gorgée de chocolat. Elle adorait quand cette chaleur se diffusait dans son corps comme ça. Elle laissa échapper un petit soupir de plaisir et se repoussa contre le dossier confortable du canapé, tournant la tête vers Gil.

« Bien sûr, je viendrai avec Tomás. Il adore les livres. Quand je rentre à la maison, il fait ses devoirs, apprend ses leçons et puis il me demande de lui lire ce qu'il n'arrive pas encore à lire lui-même, et de lui expliquer ce qu'il ne comprend pas. Il s'en donnera à coeur joie, dans la bibliothèque. Et puis... Pour le travail. Je vais y réfléchir. Très sérieusement. Je me dis qu'à mon âge, il est temps que je concrétise mes rêves concernant la musique et les arts... Mais d'un autre côté, j'ai peut-être plus la tête de l'emploi. Et j'ai adoré travailler pour votre père. Je crois que j'aimerais y retourner... S'il veut bien de moi, bien entendu. »

Elle rit doucement, un peu plus détendue. Gil avait réussi l'exploit de la détourner de ses problèmes.

« Mais, dites, vous ne m'avez pas vraiment dit ce que vous devenez. Comment se passe le travail, pour vous ? Et la famille, tout va bien ? »



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   22.01.16 20:32 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




« Mais bien sûr, qu’il voudra bien de vous. Et vous occuper un peu en journée vous permettra de vous aérer un peu la tête et de pouvoir mieux vous poser sur vos projets après. »

Gil disait ça avec le sourire. Isobel avait l’air plus détendu, plus posé, et c’était tant mieux. Il avait, apparemment, réussi à la détourner, même légèrement, de ses problèmes et lui permettait de penser à autre chose que ce qui la préoccupait toute la journée. C’était un peu l’idée. Même s’il n’avait absolument pas proposé l’opportunité de travail à la bibliothèque en l’air, comme ça, juste pour le dire et faire diversion. Non, il en était convaincu, son père accepterait sans doute de la reprendre. Même s’ils aménageaient les horaires de travail d’une manière ou d’une autre, son père ne refuserait jamais une place à quelqu’un de motivé, qui aime les livres, et encore moins à quelqu’un qu’il connaissait et savait capable de travailler à la bibliothèque.
Et puis vint la question.
Gil se mordilla un peu la lèvre, prit une gorgée de chocolat pour éviter d’avoir répondre tout de suite. Il gardait les mains autour de sa tasse, pianotant machinalement sur la porcelaine pour ne pas tirer, triturer son col machinalement comme à chaque fois qu’il était nerveux.

Pourquoi est-ce que cette question revenait à chaque fois dans les discussions ? Finalement, le bibliothécaire soupira, baissa vaguement la tête et le regard, s’occupant de regarder les volutes de vapeur blanche qui s’élevaient de la tasse pendant quelques secondes, avant de regarder Isobel.

« Eh bien… J’ai terminé la faculté de lettres. J’ai commencé à travailler à la bibliothèque il y a une quinzaine d’années, je suis censé la reprendre au départ de mon père, mais il n’est pas vraiment prêt à la lâcher pour le moment, et c’est bien parti pour durer. Et j’ai quitté la maison familiale, aussi, je vis par mes propres moyens depuis quelques années, c’était… Plus simple. »

Un soupir franchit la barrière de ses lèvres. Plus simple. Avec son père, c’était toujours plus simple d’être tout le temps loin de lui et d’éviter la moindre contrariété à son encontre. Un ricanement nerveux lui échappa.

« Ma relation avec mon père a toujours été un peu… conflictuelle ? Enfin, c’est un doux euphémisme, je trouve. Le niveau 1 entier doit être au courant que nous sommes parfaitement incapables de dialoguer sans rapidement remettre de vieux sujets de disputes sur le tapis et envenimer la discussion à chaque fois un peu plus donc… J’ai fini par partir. »

Et le chocolat chaud encore bouillant sembla être quelque chose de très intéressant à regarder.



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 32
POINTS  : 566
PRÉSENTATION   : [url=]www.[/url]
FICHE DE LIENS  : [url=]www.[/url]
DATE D'INSCRIPTION  : 17/01/2016


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   06.03.16 16:45 par Isobel Darwin*Citer Editer Supprimer 




Isobel avait souvent l'impression étouffante de vivre dans une cage. Une cage toute d'or et d'argent, incrustée de diamants, de rubis, et d'autres merveilles... Mais une cage tout de même. Une cage dont les barreaux se resserraient année après année, dont elle pouvait presque sentir la caresse glacée sur sa peau.

« Eh bien… J’ai terminé la faculté de lettres. J’ai commencé à travailler à la bibliothèque il y a une quinzaine d’années, je suis censé la reprendre au départ de mon père, mais il n’est pas vraiment prêt à la lâcher pour le moment, et c’est bien parti pour durer. Et j’ai quitté la maison familiale, aussi, je vis par mes propres moyens depuis quelques années, c’était… Plus simple. »

Elle souriait en l'écoutant, toute son attention tournée vers lui. Elle ne voulait pas sembler distraite, même si son esprit avait tendance à dériver ces derniers temps. Peut-être trahissait-il son besoin d'évasion ? Elle fronça légèrement les sourcils en constatant que cela recommençait. Peut-être devrait-elle voir son médecin à ce sujet... La médecine pouvait, après tout, faire des miracles.

« Ma relation avec mon père a toujours été un peu… conflictuelle ? Enfin, c’est un doux euphémisme, je trouve. Le niveau 1 entier doit être au courant que nous sommes parfaitement incapables de dialoguer sans rapidement remettre de vieux sujets de disputes sur le tapis et envenimer la discussion à chaque fois un peu plus donc… J’ai fini par partir. »

Oui, elle-même le savait. Elle n'était certes pas du genre à se mêler de ce qui ne la regardait pas... Mais il fallait dire que les disputes des Dylman n'avaient rien de discret.

« On se sent plus libre, n'est-ce pas ? »

Elle aurait bien aimé, elle, oser quitter la maison qu'elle partageait avec Saül. Ou plutôt l'en chasser... À grands coups de pieds aux fesses, si possible. Il n'avait plus rien à y faire, il ne faisait plus partie de sa famille. Il n'était rien d'autre qu'une source de souffrance et de fatigue. De dégoût d'elle-même.

« J'aimerais me remettre à chanter. Pour des gens, je veux dire. Pensez-vous qu'il s'agisse d'une bonne idée ? »

En réalité, cette éventualité la remplissait pour moitié d'anxiété et de hâte. Elle était parfaitement partagée.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 869
POINTS  : 3231
PRÉSENTATION   : House by the sea.
FICHE DE LIENS  : Take the picture from the gold frame.
AUTRES COMPTES : Raleigh Cohen
DATE D'INSCRIPTION  : 13/07/2014


MessageSujet: Re: See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125   10.04.16 15:13 par Gil DylmanCiter Editer Supprimer 




Fixer sa tasse avait semblé une bonne idée, pour au moins quelques secondes. Mais bien vite, Gil avait relevé la tête et s’était plutôt mis à regarder un peu partout autour d’eux. Regarder les gens dans les yeux ne le gênait pas et ne l’avait jamais vraiment gêné, sauf petits instants où il cherchait simplement à détourner la conversation de lui-même, sa famille, ou sa relation avec son père ; encore elle.
Fort heureusement, Isobel semblait avoir totalement saisi le message et se remit simplement à parler de son envie de se remettre à chanter. Le bibliothécaire avait sa voix encore bien ancrée dans sa tête, et quelques notes s’amusèrent à résonner quelque part au fond de son esprit, ramenant quelques souvenirs agréables qu’il avait failli oublier. Ou pas.

Machinalement, le fils Dylman haussa les épaules.

« Honnêtement, je ne sais pas. Ce n’est pas pour vous faire peur, mais je n’en ai strictement aucune idée. C’est à vous de voir si oui ou non vous voulez vraiment le faire. Peut-être que vous devriez y réfléchir un peu plus en profondeur jusqu’à ce que l’hésitation disparaisse ? »

C’était ce que son père avait l’habitude de lui dire. Si tu hésites à propos de quelque chose, ne le fais pas. Gil avait ainsi passé de longues heures à réfléchir jusqu’à être sûr de son coup. Son père l’avait entraîné à ne pas prendre de décisions trop vite, avec un moindre risque de le regretter.
Jusqu’ici, la seule décision hâtive était celle de quitter la maison familiale, quoiqu’elle eût traîné suffisamment longtemps dans sa tête pour qu’il y pense plus qu’à deux fois.

« Essayez de vous réapproprier le chant ? Je ne sais pas ce que vous avez fait pendant toutes ces années, mais si vous voulez reprendre votre activité de chanteuse, c’est que vous avez délaissé un peu la pratique, non ? … Quoique, oubliez cette idée. Mais je pense que vous devriez essayer d’en refaire une activité qui vous prenne plus qu’un refrain dans la journée. »

Gil sourit vaguement, brièvement.

« Désolé, si j’ai mis le doigt sur quelque chose de personnel… »



________________
Calomnie en #669999
— Poulpe à votre service.


Spoiler:
 
 
See you at the market place, walking 'round at 8 am. — Isobel / 03.125
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escalus :: 
DIVERTISSEMENTS
 :: Archives :: Univers 2
-




Ewilan RPG