# Top site 1
# Top site 2
# Top site 3
# Top site 4
# Top site 5
Staff :
# Profil
# Contacter
# Présente
# Profil
# Contacter
# Présent
Prédéfinis : en voir +
   
   
08
08
News — Les groupes : Magnus et La Compagnie sont fermés. Merci de privilégier les autres groupes.
Toutes les informations sont présentes ici.
News du 21/07 — Mise en place de la mise à jour N°9 juste ici ! Les intrigues sont terminées, le système de quête se simplifie et une nouvelle temporalité verra bientôt le jour.
News du 01/05 — Mise en place de la mise à jour N°8 par-là !
News du 01/04 — Mise en place de la mise à jour N°7 par-là ! Apparition du principe des évents ponctuels ainsi que d'un recensement.
News du 01/03 — Mise en place de la mise à jour N°6, ici. Plusieurs petites nouveautés HRP à découvrir, et un recensement qui se profile pour le mois prochain !
News du 01/02 — Mise en place de la mise à jour N°5, ici. Nous recherchons un animateur n'hésitez pas à postuler ! Découvrez un nouveau système de jeu, en vous rendant là.
News du 15/01 — Les intrigues sont lancées ! Pour en savoir plus rendez-vous ici.
News du 01/01 — Mise en place de la mise à jour N°4, ici. Les intrigues de l'an 125 débute à Pelagia. Découvrez un nouveau système de jeu, ici.
News du 01/12 — Mise en place de la mise à jour N°3, ici. Vous retrouverez des jeux et un nouvel univers, ici.
News du 05/11 — Mise en place d'un mini-évent par le membre Siobhán Balfe. Rendez-vous ici !
News du 01/11 — Mise en place de la mise à jour N°2, ici. Vous retrouverez une tombola, ici. Ainsi que la mise en place de divers jeux sur la CB !
News du 15/10 — Réouverture d'Escalus après 1 an d'absence !
Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1757
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   01.12.15 23:46 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Le petit collier d’osselet trainé en ras de cou de la femme des cavernes, sortir en plein jour, sans risqué d’être mangé par homme ou bien être obligé de faire les tâches ménagères c’était quelque chose de bien apaisant.
On la nommée sorcière pour les potions qu’elle faisait à l’aide de plantes à fumer ou à boire, et il faut dire que ses cheveux hirsute et cet os qui savamment posé dans les cheveux blonds et filasse pour les retenir n’aidait pas à effacer cette étiquette.
« Saül ? » Elle questionnait d’une voix traînante.
Les mains posées sur sa robe de peau de bêtes elle observait l’homme qui l’accompagnait. Un petit sourire dédaigneux sur ses lèvres. Cela avait été assez simple pour lui demander de l’accompagner.
De ses ongles courts et sales elle se grattait la joue marquée.
« Ne traine pas donc ! J’aimerais le plus gros menhir pour cette année, et sans courir car on sera pourchassé par un mammouth qui a voulu se faire limer les défenses sur la pierre ou bien tombé né à né avec un grand bec ! Aller mon tout beau, gonfle le torse, je sais que tu es assez fort pour en ramener un dans ma cahute. » Contait-elle doucement, en essayant de se faire douce.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« SELF MADE MAN RAG »

MESSAGES  : 1083
POINTS  : 1442
PRÉSENTATION   : Better Call Saül
FICHE DE LIENS  : I’m not as comfortable being powerless as you are
AUTRES COMPTES : /
DATE D'INSCRIPTION  : 17/08/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   03.12.15 14:17 par Saül DarwinCiter Editer Supprimer 

Gonfle le torse et brandit ton menhir

Univers A — Décembre | Siobhán des cavernes


Saül bombait le torse lorsqu'il marchait, portant fièrement son beau pagne de peau de tigre à dent de sabre autour de la taille. Son collier d'éclat de défense de mammouth était aussi là pour rappeler qu'il était fort, viril et puissant. Mais Saül détestait pourtant profondément devoir porter les menhirs, toujours trop embarrassants et faisant mal à son dos déjà cambré. Mais il ne pouvait dignement pas refuser la requête de Siobhán, toujours si bien coiffée de son os fier et brillant au soleil. Elle était une femme, il devait se faire bien voir par les femmes ; c'était sa nature.

Alors Saül trainait les pieds, derrière elle, en priant pour qu'un grand bec vienne les déranger dans leur grosse cueillette. Rho, ça va, je suis là. Mais regarde, il est bien lui, non ? Planté juste à côté d'un menhir décemment grand et imposant, l'homme des caverne espérait pouvoir vite retourner dans sa cahute et goûter à la bonne viande quasi-cru préparée par sa femelle. Alors il restait là, attendant de voir sur quel menhir Siobhán porterait son dévolu final espérant pour que ce soit pas celui tout au fond du désert, et il se grattait les poils hirsutes de son torse nu pour en extraire les bêtes qui y avaient sûrement élu domicile.


________________
Saül batifole en #778899

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1757
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   06.12.15 0:13 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Les yeux rivés sur cette main qui gratte ses poils, la femme s’arrêta net, une main sur la hanche, ses orbites se creusées comme pour mieux voir la scène qui se déroulé devant-elle.
« T’as des puces ? Encore ?! Ne me ment pas. » Dit-elle dans une phase qui au final était accusatrice plus qu’autre chose.
Elle fini par passer ses mains dans ses cheveux, reculant alors l’os blanchit par la chaux et poli par le temps sur l’arrière de son crâne. Se pinçant les lèvres, elle regardait le menhir dont il faisait l’éloge. Elle en venait à pencher la tête.
Etait-il réellement celui qu’elle désirait, elle ne le savait pas trop.
« Hm… » Elle se tapotait la lèvre du bout de l’index en réfléchissant.
Non, ce n’était pas celui-ci qu’elle voulait.
Au final, elle bougeait de l’endroit qu’elle était, et elle lui fit un geste pour qu’il la suive. Elle aurait pu lui attraper le bras, mais elle n’avait pas envie d’avoir des puces, si jamais il en avait.
Elle avançait, dans le lieu, où il y avait plein de mehnir, et elle s’arrêtait devant un énorme, dont elle ne pouvait même pas faire le tour avec ses petits bras.
Les yeux larmoyants de bonheur elle se retourna vers l’homme des cavernes, Saül, et frappa dans ses mains.
« Celui-ci ! Il est tellement gros et tordu, je l’adore ! » Elle n’en démoderait pas.
Mais elle n’avait pas précisé qu’elle était prête à aider s’il le fallait, mais s’il ne le demande pas, il n’y a pas besoin.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« SELF MADE MAN RAG »

MESSAGES  : 1083
POINTS  : 1442
PRÉSENTATION   : Better Call Saül
FICHE DE LIENS  : I’m not as comfortable being powerless as you are
AUTRES COMPTES : /
DATE D'INSCRIPTION  : 17/08/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   06.12.15 15:46 par Saül DarwinCiter Editer Supprimer 

Gonfle le torse et brandit ton menhir

Univers A — Décembre | Siobhán des cavernes


Il s'arrêta net lorsqu'elle parla de puces, regardant par la suite ses propres poils et se mettant à chercher ce qui pourrait le gratter. Elle lui avait interdit de le nier, alors à quoi bon chercher... Mais au fond de lui, Saül était persuadé que non, ce n'était qu'un pique-pique qui avait du lui rendre visite dans la nuit et planter son dard quelque part pour lui voler de son sang. Oui. Il refusait d'avoir des puces ! Et bien sûr, voilà Siobhán qui jette son dévolu sur un menhir lointain, beaucoup trop haut pour les épaules de l'homme des cavernes. C'était souvent comme ça que les choses se passait entre lui et les femmes : elles réclamaient des choses qu'il ne pouvait pas leur offrir. Il était doué pour beaucoup d'autres spécialité, c'était Saül lui-même qui s'occupait de communiquer avec des tribus étrangères ! C'était important ! Oh les autres tribus n'étaient pas nombreuses, Petrafoculex était un petit coin tranquille mais si un jour ils se faisait envahir... Bah, Saül ferait quelque chose !

Mais voilà que cette femme l'utilisait pour une utilité toute autre, le prenant pour un transporteur. Un mammouth. Et le pire dans tout ça et qu'il avait une fierté. Il ne voulait pas dire non. Pas à une femme. Oh, il avait sa femelle à lui, mais il appréciait particulièrement Siobhán également. Alors il la rejoint en ronchonnant, trainant ses pieds dans le sable. Hurh, vraiment ? Tu le trouves pas trop... trop ? Toute remarque valait la peine d'être essayée, et être trop "trop", ça voulait dire beaucoup. Arrivant au pied de la pierre dressée, Saül en fit le tour, cherchant un moyen de la sortir de là et réfléchissant à comment la ramener au village. Hé, il y a un truc là, regarde. Ca veut dire qu'il est déjà à quelqu'un non ? Hein ? HEIN ? Sauvé ? Sur un des pans du menhirs, Saül montrait du doigt un trou et un trait, visiblement taillé. Gravé. Un mammouth avait peut-être frotté ses défenses, sûrement même, mais son excuse d'un homme ayant déjà clamé la pierre pouvait peut-être le sauver d'un mal de dos plus que prévisible...


________________
Saül batifole en #778899

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1757
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   08.12.15 21:57 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Oh qu’elle était fière de sa trouvaille. Ce n’était pas le plus beau ni le plus haut des menhirs, mais sa circonférence, et son aspect en général dégageait quelque chose de majestueux, animal, primaire.
Bref.
C’était tout ce qu’aimait Siobhán. Pourtant son acolyte Saül ne voyait pas ceci d’un même œil, et il tentait de le lui faire comprendre. Fronçant l’arrête du nez, la sorcière lui lançait un drôle de regard.
Pragmatique, elle regardait et analysait tout de même ce qu’il disait.
La femme n’hésitait pas non plus à reculer d’un pas, puis deux et finalement trois, pour avoir une meilleure vue d’ensemble. Sa tête se penchait à gauche, puis quelques instants plus tard cette même tête se penchait à droite.
Sa main venait à se frotter son menton, malaxant la chair tiraillé par le soleil, et tanné par le temps et la rigueur de sa condition de femmes des cavernes.
« Baliverne. » Parla-t-elle d’une voix forte et puissante, qui contrastait avec sa carrure.
Elle s’approcha de Saül et tapotant sur son avant bras.
« Il est parfait, et cette encoche aussi. Si tu me portes sur tes épaules, je ferais glisser l’une de nos ceinture en haut, la callerait dans la marque, et on aura plus qu’à le tirer. Ca serait comme si on baladait un Chinorex. D’accord ? » Expliquait-elle dans les grandes lignes son projet.
Avec son raisonnement, il aurait peu de chance qu’il lui refuse ce menhir, non ?
Et pour s’assurer même qu’il l’aide, elle lui souriait et le regarda droit dans les yeux.
« Et en échange, tu as le droit de me demande quelque chose. Tout ce que tu veux, d’accord ? » Lui proposait-elle en plus.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« SELF MADE MAN RAG »

MESSAGES  : 1083
POINTS  : 1442
PRÉSENTATION   : Better Call Saül
FICHE DE LIENS  : I’m not as comfortable being powerless as you are
AUTRES COMPTES : /
DATE D'INSCRIPTION  : 17/08/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   12.12.15 14:13 par Saül DarwinCiter Editer Supprimer 

Gonfle le torse et brandit ton menhir

Univers A — Décembre | Siobhán des cavernes


L'échec était cuisant. La marque ne fit pas frémir un instant Siobhán, sûrement habituée à ce genre de mensonges facilement détectables. Saül se gratta une fois de plus le torse en soupirant et écoutant le plan d'action de sa compagne. Sauf que rien. L'homme des cavernes ne comprenait rien, pas un mot, et il restait devant l'immense roche l'air parfaitement hagard. La seule chose qu'il avait compris est qu'elle acceptait de l'aider, et qu'il n'y aurait qu'à tirer ? Oh et surtout, il y avait cette promesse... Vendu ! Il s'exclama en brandissant son poing au ciel, ce qui fit résonner son cri dans tout le désert.

Il s'avança près du menhir convoité et se mit dans une position d'attaque, attendant les ordres de Sio. Dans sa tête, il pensait déjà à ce qu'il pourrait lui demander : sa requête devait être murement réfléchie... Des pagnes propres tous les jours ? Sa future fille comme septième épouse ? Ses mammouthons de compagnie ?... Ou alors... SON MENHIR ?! Le visage de Saül s'illumina en un sourire béat. Mais c'est au même moment que derrière, on pouvait entendre un crissement digne d'un cri de rapace préhistorique. L'homme se retourna subitement pour faire face à l'ennemi juré des villageois, mais rien. Pas une plume... Tu l'as entendu aussi ?... Mieux vaudrait qu'ils se dépêchent...


________________
Saül batifole en #778899

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1757
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   14.12.15 20:51 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Quel magnifique sourire s’étirait sur les lippes de Siobhán, si on oubliait ces dents qu’il manquait vers le bas. Ce n’était pas celle qui se trouvait directement à l’ouverture, mais celle sur le côté, deux en moins. Obligé de les arracher à cause d’une carie qui c’était entendu.
C’était peut-être ce jour-là qu’elle avait le plus mal, un mauvais souvenir en soit.
« Parfait ! Donc met toi-là et je vais monter sur tes épaules, et tu regardes pas sous mon pagne, OK ? »
Elle s’approchait de lui, et lui tapait sur l’épaule pour lui donner du courage.
Mais à entendre ce bruit strident, elle n’eut qu’une seule réaction sursauter se cramponner à Saul, les bras autours de son dos, et une jambe sur lui. Le plus gros de son faible poids pesait sur Saül que sur la   terre ferme.
« Oui… Aller dépêchons-nous ! J’ai pas envie de me faire manger. »
Le cœur battant à la chamade, elle n’arrivait toujours pas à se défaire de lui, comme s’il s’agissait du meilleurs rempart qu’il puisse exister.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« SELF MADE MAN RAG »

MESSAGES  : 1083
POINTS  : 1442
PRÉSENTATION   : Better Call Saül
FICHE DE LIENS  : I’m not as comfortable being powerless as you are
AUTRES COMPTES : /
DATE D'INSCRIPTION  : 17/08/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   25.12.15 23:03 par Saül DarwinCiter Editer Supprimer 

Gonfle le torse et brandit ton menhir

Univers A — Décembre | Siobhán des cavernes


Jambes fléchies, l'homme se préparait à recevoir le menhir sur le dos suite aux indications de Siobhán. Ou du moins, il ne s'attendait pas à devoir la recevoir, elle, femme cramponnée aux griffes acérées. Visiblement, oui, elle avait entendu ce bruit strident ; et à en croire sa réaction, elle avait également eu l'impression qu'il s'agissait d'une bête féroce et dangereuse. Euh, d'accord. Il passa ses mains sales autour des cuisses de la femme qui l'accompagnait pour l'extraire doucement et la remettre sur la terre ferme. Essayer.

Tu dois me lâcher tu sais. Je peux pas... Je peux pas porter le menhir ET toi. Vous êtes trop lourds. Pas une seule seconde Saül n'avait pensé qu'il venait juste d'insinuer à cette femme qu'elle était grosse ; car non, c'était bien le menhir le plus lourd des deux. Alors il la poussait, lui prenait les mains pour extirper son cou et son dos de son emprise et après plusieurs secondes il y arriva, en soufflant de fatigue. S'éloignant un peu de la folle cramponeuse, il toussota et passa sous le menhir pour en mettre une grande partie sur son dos. Sans trop savoir comment, et sûrement avec un gros risque d'écrasement qu'il n'avait pourtant pas du tout mesurer, il réussi à porter le plus gros du cailloux. Tu dois prendre le reste, faire balancier. Je peux pas le tirer tout seul et... Et le bruit retentit une fois de plus, laissant apparaître dans le ciel deux immenses ailes menaçantes.


________________
Saül batifole en #778899

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1757
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   26.12.15 16:38 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Elle finit par le lâcher honteuse et les joues rouges, elle se mit même à enlever les saletés qui se trouvaient sur elle d’un revers de la main. Tentant par tous les moyens de faire comprendre qu’il ne c’était rien passé, et qu’elle n’avait pas du tout peur.
Car après tout, Siobhán Balfe se doit de ne pas avoir peur.
Enfin si elle le peut, mais elle ne veut pas le montrer. Être faible c’est quelque chose de très mauvais, surtout si la personne qui le remarque c’est Saül. En revanche ce qu’il faisait, c’était tout ce qu’elle avait en tête.
Si bien qu’en le voyant faire, sa tact s’abattit sur son front pour se donner une grande claque. Elle aurait bien voulu se jeter au sol les genoux ancrés dans la boue et hurler au monde « pourquoi ? » mais c’était un peu trop mélodramatique.
Il ne le méritait, ça serait lui faire comprendre qu’il est trop important.
Et le cri de l’animal qui se fit retentir encore une fois. Ses ailes se dessinaient dans le paysage, laissant une ombre après son passage. Oui s’il fondait sur le sol et venait à ouvrir son bec avec ses dents pointus il serait capable de dévorer un humain sans soucis.
Alors une question venait à se poser.
Saül ou Siobhán.
A moins qu’aucun des deux ne trépassent, mais pour cela il faudrait faire vite. Très vite.
Si vite qu’elle lui attrapait la main, et la serrait de toute ses forces, et elle le traînait dans le dédale de menhir, tournant à droite puis à gauche, rebroussant chemin. Courant à vive allure, détalant comme des lapins pour finir par se cacher au fond d’un trou.
Le souffle court, la poitrine battant à la chamade et la bouche sèche, la femme des cavernes finit par poser son index sur la bouche de Saül.
« Chut… » Soufflait-elle alors le mot à la parole.
Au moins à l’abri dans ce trou fait de roches et de terres ils ne risqueraient pas de se faire manger par ce grand animal volant.
Pourtant, elle n’avait pas arrêté de lui serrait la main, pétrifié par la peur.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« SELF MADE MAN RAG »

MESSAGES  : 1083
POINTS  : 1442
PRÉSENTATION   : Better Call Saül
FICHE DE LIENS  : I’m not as comfortable being powerless as you are
AUTRES COMPTES : /
DATE D'INSCRIPTION  : 17/08/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   29.12.15 22:10 par Saül DarwinCiter Editer Supprimer 

Gonfle le torse et brandit ton menhir

Univers A — Décembre | Siobhán des cavernes


En voyant l'ombre de l'animal au sol devant lui, Saül eu peur. Pas de la bête ailée en soi. Il eut peur que Siobhán ne prenne la fuite, le laissant seul à son triste sort. Alors il força sur ses deux jambes pour tenter au mieux de remettre le menhir choisi à même le sol, et ainsi ne pas s'esquinter le dos en attendant. Et c'est à ce moment que, aussi étonnant que possible, la femme des cavernes le saisit et courent à deux. C'est bien la première fois, se disait-il, qu'une femme ne pensait pas qu'à elle ou à sa progéniture ! Saül avait cet avis arrêté comme quoi les femmes n'aimaient que leur petite cuisine, leur petit linge et leurs chers enfants.

Arrivés dans la caverne, Saül n'eut même pas le temps de faire sortir un son de sa bouche qu'il en fût bloqué par ce doigt sale à l'ongle sûrement trop long. Il n'était pas stupide, il n'allait pas hurler alors qu'ils sont en fuite... Mais il comprit vite que c'était pour se rassurer elle-même que Siobhán agissait ainsi. Il lui prit alors les épaules en exerçant une légère pulsion pour amener la femme entre ses bras nus. Dans cette étreinte, Saül baissa ses jambes pour s'accroupir, forçant alors la femme qui l'accompagne à faire de même, et lui murmure doucement : Mieux vaut nous faire tout petit et attendre un peu que ça passe. Ca va aller. Ne t'en fais pas.

Il se surprenait à jouer le jeu de celui qui rassure. Mais au bout de quelques minutes, sa curiosité le piquait trop. Il devait aller voir. Ne bouge pas, je vais voir s'il est parti, si on peut rentrer au village. Tu ne bouges pas hein. Promis ? Il la menaçait de son gros doit pour que Siobhán comprenne bien qu'il espérait qu'elle ne fasse rien de stupide à son tour. C'était lui l'homme, lui qui devait la protéger. Il espérait bien que cela ne change pas d'ici peu, alors il prit une grande inspiration et sorti la tête de la grotte.


________________
Saül batifole en #778899

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1757
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   30.12.15 15:49 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Son cœur tambouriné dans sa poitrine, elle en avait le souffle tellement court, que sa voix sifflait à chaque inspiration. Paniqué, elle cherchait une once de calme en la personne de Saül, même si elle avait besoin de se calmer, elle n’en n’arrivait pas à baisser sa garde.
Si bien que quand il la prit dans ses bras pour la réconforter en l’obligeant à s’accroupir, elle tentait de le repousser avant de s’avouer vaincu. Ses genoux s’effondrait dans le sol, s’encrant dans la terre meuble et laissant un nuage de poussière s’élever.
Ses dents se plantaient dans ses lippes.
Il lui fallu un bout de temps pour retrouver une respiration normale. Si bien, qu’elle laissait sa tête se cogner contre son épaule forte, les bras ballant le long du corps. Son sang lui tambouriné tellement fort dans sa tête, qu’elle n’arrivait pas à écouter les bruits extérieurs qui lui revenait comme un écho lointain.
Et s’en était la même pour la voix de Saül.
Elle n’avait pas comprit ce qu’il disait, mais quand elle sentit une sensation glacial lui traverser l’échine après cette chaleur humaine et ses bruits de cœur tambourinant la chamane, elle comprit ce qu’il faisait.
Relevant lentement la tête, où des mèches de cheveux de pailles cendrées venaient encadrer son visage, sa mâchoire se crispait.
« Saül ! Revient ici pauvre fou ! » Sifflait-elle dans un murmure.
Siobhán se mit à marcher à quatre pattes pour tenter de le récupérer, mais il était déjà sorti de la grotte, les genoux sales et abîmés, elle se trouvait à l’orée de la grotte, levant le nez en l’air, elle l’observait à genoux, prenant appui sur la roche dur et tranchante.
« Il est parti Saül ? » Le questionnait-elle.
La femme des cavernes, tenta tant bien que mal de se relever, en prenant appui sur les parois de la grotte apparente, malgré ses jambes flageolantes, elle arrivait à rester debout.
« Oublions le menhir et rentrons… » S’avouait-elle alors vaincu totalement.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« SELF MADE MAN RAG »

MESSAGES  : 1083
POINTS  : 1442
PRÉSENTATION   : Better Call Saül
FICHE DE LIENS  : I’m not as comfortable being powerless as you are
AUTRES COMPTES : /
DATE D'INSCRIPTION  : 17/08/2014


MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül   30.12.15 16:04 par Saül DarwinCiter Editer Supprimer 

Gonfle le torse et brandit ton menhir

Univers A — Décembre | Siobhán des cavernes


Il n'osait pas sortir autre chose que sa tête de leur repère sécurisé. Saül jouait le dur, l'homme viril, mais au fond, il était plus terrifié qu'un enfant. Il avait beau tout faire pour cacher la chamade qui s'était éprise de son cœur c'était maintenant, dans un acte de bravoure attendue, qu'il réalisait vraiment à quel point il était un gros lâche. Il voulait partir. Courir. Au fond de la grotte et attendre que l'on vienne le chercher, sûrement pas sur la terre ferme pour prendre la direction du camp. C'était trop dangereux. Mais en regardant discrètement derrière lui, il vit Siobhán avachie à même le sol, tentant de le retenir en rampant. Et ça, ce n'était pas lâche.

Dans l'esprit de compétition qui est le sien, il ne pouvait pas la laisser avoir le beau rôle. Il gonfla son torse, peut-être une dernière fois, et dans une pose digne d'une de ces histoires que l'on raconte aux petits garçons pour les rendre forts, il sort la tête et les épaule à l'air libre. Mais rien. Plus de cri, plus d'ombre, pas même une plume à l'horizon. Le champ de menhirs est vide de toute respiration qui viendrait pas de cette grotte. On dirait qu'il n'y a plus rien, oui... Il se retourna vers Siobhán et lui tendit le bras. Viens vite, avant qu'il ne revienne. On reviendra te prendre ton beau menhir avec plus d'hommes et quelques lances. Ok ? Au fond, il ne voulait pas avoir échoué. Alors oui, ils reviendraient et embarqueraient ce gros menhir dont elle rêvait tant.

Lui qui ne voulait surtout pas venir à la base ne pensait maintenant plus une seconde à ne pas voir ce menhir tous les jours devant chez Siobhán. Entièrement hors de la cachette, Saül commençait à courir, sans lâcher Siobhán, en direction de Petrafoculex en prenant soin de rentrer ses épaules et baisser sa tête, juste au cas où un grand ailé ne vienne perturber leur fuite. Mais il ne revint pas, et déjà au loin, on pouvait voir la hutte fumante de la famille Darwin qui ouvrait le chemin vers le reste du village.


________________
Saül batifole en #778899


« »



MessageSujet: Re: Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül    par Contenu sponsoriséCiter Editer Supprimer 

 
Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gonfle le torse et brandit ton menhir | Saül
» Torse-nu dans le noir... [PV Haley]
» Chuck Cigale, Yoka haha.
» Ashelia D. Nargan, l'absinthe de l'homme [Terminée]
» [Mission D] - Hassaki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escalus :: 
DIVERTISSEMENTS
 :: Archives :: Univers 2 :: Univers A
-




Ewilan RPG