# Top site 1
# Top site 2
# Top site 3
# Top site 4
# Top site 5
Staff :
# Profil
# Contacter
# Présente
# Profil
# Contacter
# Présent
Prédéfinis : en voir +
   
   
08
08
News — Les groupes : Magnus et La Compagnie sont fermés. Merci de privilégier les autres groupes.
Toutes les informations sont présentes ici.
News du 21/07 — Mise en place de la mise à jour N°9 juste ici ! Les intrigues sont terminées, le système de quête se simplifie et une nouvelle temporalité verra bientôt le jour.
News du 01/05 — Mise en place de la mise à jour N°8 par-là !
News du 01/04 — Mise en place de la mise à jour N°7 par-là ! Apparition du principe des évents ponctuels ainsi que d'un recensement.
News du 01/03 — Mise en place de la mise à jour N°6, ici. Plusieurs petites nouveautés HRP à découvrir, et un recensement qui se profile pour le mois prochain !
News du 01/02 — Mise en place de la mise à jour N°5, ici. Nous recherchons un animateur n'hésitez pas à postuler ! Découvrez un nouveau système de jeu, en vous rendant là.
News du 15/01 — Les intrigues sont lancées ! Pour en savoir plus rendez-vous ici.
News du 01/01 — Mise en place de la mise à jour N°4, ici. Les intrigues de l'an 125 débute à Pelagia. Découvrez un nouveau système de jeu, ici.
News du 01/12 — Mise en place de la mise à jour N°3, ici. Vous retrouverez des jeux et un nouvel univers, ici.
News du 05/11 — Mise en place d'un mini-évent par le membre Siobhán Balfe. Rendez-vous ici !
News du 01/11 — Mise en place de la mise à jour N°2, ici. Vous retrouverez une tombola, ici. Ainsi que la mise en place de divers jeux sur la CB !
News du 15/10 — Réouverture d'Escalus après 1 an d'absence !
Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1700
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh   29.08.16 22:13 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Amassement de troupe qui avait eu lieu en ce jour célébrant et pleurant la disparition des pauvres âmes qui avaient trépassé peut de jours avant au port. Terrible coup du sort avait dit le Netjer officiant la cérémonie. Cette phrase avait fait sourire la scientifique d’un air narquois. Cela n’avait rien d’un coup du sort. On avait l’impression que c’était une action délibéré choisi par une force supérieure pour nous punir.
Tandis qu’une partie des personnes présentes aux obsèques de monsieur Quinn discutant avec les Phares présents pour soutenir les personnes durant leur deuil. L’autre partie avait quitté les lieux de la cérémonie. Siobhán faisait partie de ce deuxième groupe.
Petit à petit les gens se divisaient à nouveau en de petits groupes partant ici et là. Certains rentrer chez eux, d’autre aller dans un pub, d’autre errer tout simplement dans la ville. Si ça se trouve certains à l’esprit malsain irait à ce rendre sur les lieux de l’accident pour nourrir cette curiosité étrange. Mais la presque quarantenaire aller avec quelque de ses collègues au restaurant pour les plus téméraire manger un bout et les autres prendre un café.
Le chemin semblait être interminable entre le départ et l’arrivé, alors que ce n’était pas le cas. Elle gardait un silence de plomb blanche comme un linge, ce qui contrasté entre sa robe et son chapeau noir. Pochette qu’elle tenait dans sa main bandée, elle regardait les dalles de marbres de la cité défilée sous ses pas. Et lorsque le restaurant se trouver dans son champs de vision elle remarquait qu’elle trainassait par rapport au reste du groupe.
De ce comité sombre, quelques membres étaient entrée dans l’établissement demandant plusieurs tables et ce faisant accompagner. Mais Siobhán avait envie de fumer pour pouvoir calmer un peu ses nerfs. Se décalant sur sa gauche pour laisser le passage aux autres, cherchant ses affaires le nez fourrée dans sa pochette, elle entrapercevait Raleigh qui avait réussit à la faire sourire avec ses petits mots affables.
« On ne s’attendait pas à prendre un café dans ses conditions, n’est-ce pas ? » Rire nerveux qui se fait entendre de sa part. Glissant sa cigarette entre ses lèvres le temps d’allumer le briquet et de faire frémir le papier enrobant le tabac. Rangeant ce qui était inutile dans sa pochette satinée et tirant une bouffée elle lui posait une question sans valeur. « Alors qu’en avez-vous pensez Docteur Raleigh ? »

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 393
POINTS  : 1716
PRÉSENTATION   : I mean this.
FICHE DE LIENS  : Everybody means something.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman
DATE D'INSCRIPTION  : 27/07/2014


MessageSujet: Re: Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh   29.08.16 22:54 par Raleigh CohenCiter Editer Supprimer 




Il réfléchissait depuis la fin de la cérémonie, cherchant un éventuel sens à tout ce joyeux foutoir. Quelle ironie du sort, que l’homme à qui il avait annoncé la mort de son fils deux ans plus tôt, ait terminé par rejoindre son enfant de l’autre côté, si cet autre côté existait vraiment. Raleigh trouvait la coïncidence grinçante, et il avait dû se forcer à ne pas sourire en y pensant, ne voulant offenser personne qui aurait l’idée de regarder dans sa direction au moment fatidique.
Désormais installé près d’une fenêtre, le médecin continuait de cogiter, une tasse de café posée sur le rebord de la vitre. Rien de très excitant aux dernières nouvelles. Personne à qui parler, ou du moins, personne à qui il aurait eu envie de parler.

Comme Siobhán Balfe.

« Allez savoir, c’était déjà comme ça la fois dernière. »

Les funérailles d’Alastair Quinn ne différaient pas tellement de celles qu’avait eues son père. Peut-être qu’il y avait eu moins de gens à venir pour son père, mais le reste était considérablement semblable. Il regarda vaguement sa tasse de café. Elle aurait bien le temps de refroidir, surtout s’il voulait tenir une conversation entière avec Mademoiselle Balfe. Il allait avoir du mal à y échapper.
Il sortit l’étui à cigarettes en argent qui était dans la poche de son manteau, piocha un des petits rouleaux de poison qui s’y trouvaient, et la boîte à peine ornée retrouva les tréfonds de sa poche. Il regarda Siobhán, la cigarette entre l’index et le majeur.

« Pourriez-vous me prêter votre briquet ? J’oublie toujours le mien. »

Il n’était pas un fumeur régulier. Il était loin de l’être.

« Autrement, que voulez-vous que j’en aie pensé ? Ce ne sont pas les premières funérailles auxquelles j’assiste, et je commence déjà à trouver qu’elles se ressemblent toutes. »



________________
Interagit en #4682b4
— Clone du Poulpe à votre service.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1700
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh   29.08.16 23:37 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Glissant ce qui lui encombré ses mains sous son bras. Siobhán ne pu s’empêche d’arquer un sourcil en voyant la réaction et en écoutant les paroles du médecin. Il faut dire que cela était assez inattendu de sa part. Tout du moins pour le peu qu’elle le connaissait.
« Et bien… Qui l’aurait cru, Docteur Cohen qui d’habitude prêche pour tout ce qui est sain pour le corps et l’âme désire du feu pour fumer. C’est plus que surprenant ! M’enfin tenez. » S’amusait-elle de la situation, malgré la morosité ambiante, en tendant son briquet au docteur.
Prenant un certains temps de réflexion sur ses paroles, la scientifique aspirait et expirait la fumée qui s’échappait de sa cigarette. Laissant le nuage de fumée blanchâtre lui embrouiller la vue. Comme si cette absence de vision pouvait l’éclairer un peu plus sur la situation et sur ses idées.
« Au moins, sa femme, enfin veuve, a eu la délicatesse de ne pas fondre en larme durant la cérémonie. Je respecte la dignité dont elle a fait preuve. Mais je n’aurai pas cru qu’il désirait une aquamation, surtout pour quelqu’un de son rang… En même temps, vu ce qu'il restait de lui, c'était la meilleure solution... » Faisait-elle la remarque sans une once de venin.
Simple discussion, un peu étrange et peu rassurante, mais qui donner l’impression d’être dans le ton de la situation.
Du bout de l’index elle tapotait sur le mégot de sa cigarette pour en faire tomber les cendres dans la rue. Inspirant grandement, elle reportait son regard sur son interlocuteur. « Comment allez-vous depuis le temps ? » Question de politesse.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« PELAGIA »

MESSAGES  : 393
POINTS  : 1716
PRÉSENTATION   : I mean this.
FICHE DE LIENS  : Everybody means something.
AUTRES COMPTES : Gil Dylman
DATE D'INSCRIPTION  : 27/07/2014


MessageSujet: Re: Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh   30.08.16 10:38 par Raleigh CohenCiter Editer Supprimer 




Prenant le briquet que la scientifique lui tendait, Raleigh se fendit d’un faux sourire. Il alluma la cigarette et rendit la flamme de poche à son interlocutrice du jour.

« Vous êtes la seule à ressembler à un squelette ici, miss Balfe. »

Même si, en soi, il n’avait absolument pas envie de se formaliser de la remarque de la chef de service concernant son envie de cigarette, il n’avait pas pu s’empêcher de répliquer. C’était surtout auprès d’elle qu’il s’était montré insistant, se disant que si jamais elle devait mourir de son anorexie, il pourrait au moins se dire qu’il avait fait quelque chose. C’était un geste égoïste, il en avait parfaitement conscience, et en même temps, il s’en moquait. Ses patients faisaient bien ce qu’ils voulaient, eux aussi.

Gardant la cigarette allumée entre ses doigts, il détourna le regard et jeta un coup d’œil à la veuve Quinn. Ce fut, toujours la tête détournée, qu’il s’adressa une fois de plus à Siobhán.

« Vous voyez, c’est là que je vous trouve perverse, miss Balfe. Vous vous êtes tellement falsifiée vous-même que vous n’accordez même plus un instant de sincérité de la part des autres, vous voulez que tout le monde rentre dans votre moule de personne indignée par une condition imaginaire. Si sa veuve avait voulu pleurer, pourquoi ne l’aurait-elle pas fait ? En quoi est-ce moins digne de pleurer aux funérailles d’une personne qu’on a aimée et avec qui on a promis de partager une vie ? Vous demandez aux gens d’avoir de la retenue sans en faire preuve vous-même. Pour quelqu’un qui était sur les lieux du drame, je vous trouve particulièrement ingrate d’avoir ce genre de réflexions. »

Finalement, le médecin prit une bouffée de sa cigarette avant de se débarrasser de la cendre qui s’était accumulée à l’extrémité du mégot. En temps normal, Siobhán Balfe l’agaçait profondément. Aujourd’hui, elle le navrait plus qu’autre chose et il n’avait pas envie de réagir à son univers tordu.

« Depuis quand n’avez-vous pas pleuré, miss Balfe ? Ne vous occupez pas de moi, surtout, je vais bien. »



________________
Interagit en #4682b4
— Clone du Poulpe à votre service.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« La marquée »

MESSAGES  : 1493
POINTS  : 1700
PRÉSENTATION   : Jalousie dévastatrice.
FICHE DE LIENS  : Le sang sur ses mains.
AUTRES COMPTES : Wanda Le Gall
DATE D'INSCRIPTION  : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh   30.08.16 15:27 par Siobhán BalfeCiter Editer Supprimer 


Palabre qui se veut cassant mais dont Siobhán s’en fiche, pour aujourd’hui elle n’a pas envie de se prendre la tête avec des inepties en tout genre. Sourire s’étirant jusqu’à dévoilé la naissance de ses canines qui s’accompagnait d’un rire léger.
« Je vous trouve bien présomptueux. Vous prêchez bonne fortune mais vous n’êtes pas mieux que moi Docteur Cohen. Au moins, j’ai la décence de l’être en face et de ne pas me mentir à moi-même ou à autrui. » Un sourcil fini par se soulever à la fin de sa réplique.
Fumant à nouveau, la scientifique regardait la vie extérieure de la cité, avant de jeter un coup d’œil par-dessus son épaule. Regardant à travers la vitre de l’établissement, en plissant les yeux, elle pouvait y distinguer ses collèges de travail être capable de rire malgré le moment de deuil.
« Tout le monde n’est pas une pleureuse, et on paye des gens pour cela. Et de plus pleurer ne sert à rien dans ces moment-là. Ce n’est pas cela qui nous fait sentir mieux ou bien les ramènera à la vie. Il vaut mieux pour elle de garder en mémoire les bons souvenir que les tragédies. Elle peut s’estimer heureuse de ne pas avoir vu l’état de son cadavre contrairement à d’autre… » Parlait-elle sans méchanceté et marmonna-t-elle la dernière phrase.
Apres tout, voir un tas de chair et d’os sans forme, n’ayant aucune ressemblance avec l’homme qu’il avait pu être. Seul les vêtements étant présent et pouvant permettre l’identification du défunt. En revanche, elle l’avait eu, et en avait eu des hauts-de-cœurs. Siobhán ne l’apprécier guère, mais c’était une fin indigne pour n’importe qui.
Inspirant une dernière bouffée de nicotine provenant de sa cigarette, elle dardait du regard son interlocuteur, d’une voix cassante. « Que je pleure, que je ris, cela ne vous regarde point Docteur Cohen, après tout ne somme pas proche au point de partager mes états d’âmes. Et cela ne fait pas partie de vos fonctions de médecin. Et je ne m’occupe pas de vous non plus. Si vous voulez bien m’excuser je vais aller les rejoindre. » L’informait-elle en tournant les talons éteignant sa cigarette à l’endroit prévu à cet effet. Elle poussait la porte de l’établissement.
Et s’y engouffrer.

________________
#yoshi et le pénis disparu - 16/03/16
Siobhán pinaille en #86b6cc


 
Chrysanthèmes fanées | Juillet 125 | Raleigh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement juillet 2010
» Une vraie guerre - Paintball - 2 juillet 2011
» Manifestation FL, le 15 Juillet prochain
» Samedi 24 Juillet Anniversaire Yogojabi
» Le 20 juillet...des grands faits historiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escalus :: 
DIVERTISSEMENTS
 :: Archives :: Univers 2
-




Ewilan RPG